web analytics

easyJet dessine ses lignes en Urban Knitting


Ces dernières années, la compagnie aérienne easyJet s’est spécialisée dans les opérations alternatives plutôt bien faites.

Aujourd’hui, elle nous propose de la redécouvrir via une performance d’Urban Knitting.

Kezako ? Littéralement tricot urbain, cette technique réhabille des objets du quotidien, et redessine ce qu’on ne voit pas toujours (et il réchauffe nos yeux frigorifiés en cet horrible mois d’avril).

Pourquoi ? easyJet voulait illustrer sa place de 1ère compagnie aérienne européenne en terme de réseau et la 2ème en France, et surtout sa présence sur les 100 routes et les 50 aéroports les plus importants en Europe, cumulant au total plus de 600 lignes entre 130 aéroports de 30 pays.

L’Agence NextIdea a donc imaginé la performance ci-dessous, qui se pense comme une oeuvre d’art contemporain, et qui a été réalisée par le Collectif Murmure au coeur du Hall d’enregistrement easyJet de l’aéroport d’Orly.

Je vous laisse découvrir le résultat de 6h de travail sur 150 clous et 200m de fil orange, avec à la suite des photos du making-of.

A noter que l’inspiration vient également de l’artiste Spider Tag.

Source : Pierre de NextIdea.

by Le Publigeekaire // Art, Marketing alternatif

4 Réponses à easyJet dessine ses lignes en Urban Knitting

  1. Pingback: easyJet tisse sa toile – Paperplane

  2. Pingback: easyJet dessine ses lignes en Urban Knitting | Le Publigeekaire | tronprincess

  3. Alan

    Check this out.
    cargocollective.com/AlanArt

    tnks

  4. Pingback: Urban Knitting – Blog – Etre | Knitting

Ajouter un commentaire