web analytics

Les flash-mobs rendent enfin leur dernier soupir

Depuis quelques jours, je m’étonne de croiser plusieurs articles présentant de nouvelles opérations orchestrées autour de Flash-Mobs.

On citera par exemple celle-ci pour Peugeot, celle-là pour Go Voyages ou encore celle-ci avec des Zombies

Fort heureusement, il ne s’agit que d’un sursaut passager et les Flash-Mobs prennent plutôt le chemin du cimetière des idées qui ont créé l’overdose chez le public, tant les agences et les marques en ont été boulimiques.

Pour célébrer ça, voici justement une vidéo de Flash-Mob par E4, un site web musical sympathiquement décalé.

Ça commence sur du Black Eyed Peas. Puis tout d’un coup ça enchaîne sur de la Jungle. Et la jolie harmonie et la fausse bonne ambiance dégoulinante se brisent.

Ne restent qu’une folie passagère et le souvenir d’avoir vécu un temps cette mode qu’on appelait les Flash-Mobs. Next please.

Source.

by Le Publigeekaire // Buzz et viral, Digital

3 Réponses à Les flash-mobs rendent enfin leur dernier soupir

  1. Nicolas [Z-Factory]

    Jouissif.
    RIP les Flash Mobs ? Définitivement ?
    J’attends de voir : on n’est jamais à l’abri d’une idée bien pensée et bien faite (sans Black Eyed Peas)…
    Wait & see.

  2. neurofactory

    Ah les petits salops, j’aurai tant aimé être à l’origine de l’exécution publique des flash-mobs !
    Histoire de rien regretter de ce temps-là, la dernière flash-mob en date, à ma connaissance, celle de La Mutuelle Générale début octobre : http://www.youtube.com/watch?v=Doy6JQ5CoLE

  3. carre

    Ok pour l’overdose mais elle ne touche que la publicitaire parisien !
    Je ne pense pas que les flash-mobs soient morts, ils restent à tout jamais un formidable medium qui, utilisé à bon escient par quelques créatifs malins nous surprendra à nouveau.
    Ps : merci pour le contenu de ce blog !
    Sincèrement

Ajouter un commentaire