Browsing Tag

nike

Digital, Marketing,

Et si une chaussure Nike pouvait tordre un immeuble ?

Après une overdose de vidéprojections sur immeubles, je croyais que les marques étaient passées à autre chose et qu’il serait difficile de se renouveler.

Nike Japon nous prouve que c’est encore possible, en mixant un principe similaire à ses chaussures musicales, et en rendant le public maître de la vidéoprojection.

Ici, les spectateurs prennent en main la chaussure Nike, la tordent, et produisent alors une expérience unique sous la forme d’une vidéoprojection sur immeuble, contrôlée via le produit.

L’opération a été imaginée par Wieden+Kennedy Tokyo.

Source.

Marketing,

Nike Women – My butt is big / Mon cul est gros

En 2005, Nike Women avait sorti cette pub qui commençait par la phrase « My Butt is Big » (Mon cul est gros) et qui nous expliquait que c’était très bien et qu’il fallait l’assumer.

EDIT : la nouvelle version est un fake.

En 2010, une nouvelle version apparaît et le texte de l’annonce est traduit ci-dessous par mes soins.

Mon cul est gros
et rond comme la lettre C
et 10 000 lunges (NDLA : des mouvement pour se faire les cuisses et les fessiers)
l’ont rendu encore plus rond
mais pas plus petit
et c’est très bien
c’est un appareil de chauffage
de mon côté du lit
c’est mon ambassadeur
pour ceux qui marchent derrière moi
C’est un border collie (chien de berger)
qui regroupe les troupeaux de femmes maigres
loin des meilleures affaires
lors des soldes de vêtements
mon cul est gros
et c’est très bien
et ceux qui auraient envie de le mépriser
sont invités à le baiser
Just do it.

Source.

Marketing alternatif, Médias sociaux,

Nike crée un immeuble interactif en Afrique du Sud pour la Coupe du Monde

Deuxième post de la journée sur Nike, et une nouvelle fois ça vaut le coup.

Ici, l’élite du football mondial apparaît sur un immeuble interactif de Johannesburg (Afrique du Sud) et c’est lié une nouvelle fois aux médias sociaux.

Chaque nuit, le gratte-ciel prend vie grâce à un affichage LED géant mettant en avant ceux qui « écrivent le futur ».

Ce sont les internautes qui décident ce qui y apparaît. Pour cela, il suffit d’utiliser le Hashtag twitter #NikeFuture ou l’application Facebook et d’écrire un titre que vous associez au nom d’un joueur qui va selon vous « écrire le futur » (= être le meilleur joueur du jour).