Browsing Tag

banque

Marketing,

Nouvelles pubs et stratégie Caisse d’Epargne

Ce mercredi, je me trouvais au siège de la Caisse d’Épargne dans le cadre d’un programme d’ambassadeurs Web (tous clients de la banque et “recrutés” via Twitter) que la marque met actuellement en place.

L’idée est de partager avec les équipes internes sur la récente application iPhone par exemple, sur ce qu’il pourrait être intéressant de développer dans le futur, et parfois même sur la pub.

C’est ainsi que j’ai pu découvrir avec une 20aine d’autres la dernière campagne développée par BDDP & Fils et qui marque un vrai tournant dans la communication (mais pas que) de la Caisse d’Épargne.

Exit l’Écureuil en 3D qui rejoint au cimetière nombre de mascottes de marques (notamment Groquick dont la disparition reste une souffrance que j’ai peine à évoquer) et qui ne subsistera que dans le logo.

Marketing,

Les grandes premières des jeunes vues par la Caisse d’Epargne

La Caisse d’Epargne à qui l’on doit le récent et excellent advergame Roule Raoul semble avoir compris que le web est un terrain de communication qu’il faut occuper à fond.

Et ce surtout quand on sait – comme le précise la Newsletter Stratégies du jour – qu’elle souhaite gagner 300 000 jeunes clients dans les trois ans.

Nous découvrons donc ici Hubert Brochet-Bernard (l’acteur est l’un des membres d’action discrète), ethnologue structuraliste de métier, et accessoirement spécialiste des premières fois.

Son idée ? Creuser et analyser le comportement des jeunes de 18 à 30 ans face aux problématiques d’argent.

Et si j’en juge par la vidéo ci-dessous et par l’excitation mal contenue de notre interlocuteur, je sens un certain potentiel de fun. A surveiller, donc.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site, la page Facebook, le compte twitter ou encore le compte Youtube où seront postées les nouvelles vidéos.

Via PPC.

Marketing,

Nouvelle Pub Barclaycard – Rollercoaster

En fin 2008, Barclaycard avait cartonné avec sa pub intitulée WaterSlide (pour votre compréhension, Barclaycard est une solution de crédits qui prétend amener plus de liberté à ses clients – vous achetez aujourd’hui et remboursez “comme vous le désirez”).

Forte de son succès et toujours dans l’idée d’exprimer la liberté et la simplicité, la société retente l’expérience avec le spot Rollercoaster réalisé par Nicolai Fuglsig.

Marketing, Société,

Save our CEOs : le nouveau film de Michael Moore

Michael Moore est un réalisateur américain connu pour ses documentaires chocs (et souvent à charge) sur des sujets sensibles : le mauvais comportement de grandes entreprises, le massacre du Lycée de Columbine, le 11 septembre, la sécurité sociale américaine

michaelmoore

Son prochain sujet vient d’être annoncé, et il s’intitulera Save our CEOs (sauvez nos PDG). Il y critiquera cette fois-ci l’usage de fonds publics pour le sauvetage de compagnies privées.

Mais au delà de cette annonce, il est aussi intéressant de voir comment Moore a choisi de faire la promotion de ce nouveau film. En effet, plutôt que de faire une bande annonce classique, il a décidé d’interpeller le spectateur d’une façon inédite.

Il a ainsi diffusé ce week-end une vidéo – que vous trouverez ci-dessous – dans des cinémas de Los Angeles, Chicago, Washington… et a pris le public par surprise en faisant entrer dans salle des quêteurs qui demandaient de l’argent pour renflouer les entreprises. Cet appel très concret aux dons a vu quelques donateurs, mais l’essentiel n’était pas là. Il s’agissait surtout de faire du Buzz autour du film qui sortira le 2 octobre prochain, et de rappeler que ce sont surtout les citoyens qui souffrent le plus de la crise actuelle (= aspect humain de la situation), même si les médias s’attachent essentiellement à parler des sociétés et des banques (= aspect économique).

Marketing,

Je veux un poney

poney

Quasi toutes les petites filles ont rêvé un jour d’avoir un poney. C’est aussi joli qu’un cheval et c’est plus facile de monter dessus. Oui, sauf qu’un poney, ce n’est pas n’importe lequel des cadeaux, et il faut donc souvent le demander très très très fort.

Partant de ce constat, la banque Ally Bank (via son Agence Bartle Bogle Hegarty Ltd) a décidé de développer un nouveau spot pour dire qu’elle est vraiment derrière ses clients.



Rapide traduction :
le banquier demande à la première petite fille si elle veut un poney. Elle répond oui et reçoit un jouet. Puis il pose la même question à la seconde petite fille. Elle répond oui et reçoit un vrai poney. La première est donc totalement triste et dit au banquier qu’il n’a jamais précisé qu’elle pouvait en avoir un vrai. Le banquier répond : “Tu ne l’as pas demandé”. Et le spot se conclut en expliquant que chez Ally Bank, vous n’aurez pas besoin de demander (au contraire de chez les concurrents) si votre argent n’est pas en train de dormir et s’il pourrait rapporter plus. Ally Bank le fait pour vous.

Analyse : l’effet comique permis par l’excellent jeu des petites filles fonctionne plutôt bien (même si ce ressort est connu), mais il existe deux points plutôt négatifs. D’abord, il ne faut pas oublier que nous sommes en pleine crise financière à cause de sociétés qui ont tout fait pour que l’argent de leur clients ne dorme pas et rapporte (toujours) plus. Ce n’est donc pas très malin de communiquer aussi ouvertement dessus. Ensuite, j’ai toujours eu de gros doutes sur l’efficacité d’un message où on montre les défauts des autres pour expliquer nos qualités. Surtout qu’ici, l’image de la petite brune dépitée est très forte, et j’ai l’impression que ça amenuise le message positif final d’Ally Bank.