web analytics

Pourquoi Pinterest est-il si addictif ? #infographie


Ces dernières semaines, Pinterest est devenu le mot à la mode au sein des réseaux sociaux. Mais ce n’est pas la première fois que cela arrive (cf Google+, Buzz, Wave, Diaspora, Path…), alors qu’est-ce qui fait qu’ici, ça semble fonctionner.

C’est ce qu’essaie de nous montrer l’infographie ci-dessous, notamment sur l’aspect addictif du site.

Personnellement, je vois plusieurs aspects qui boostent son succès :

- Une simplicité d’utilisation, avec un site qui a été bien pensé, tant en terme d’interface (à part pour l’application iPhone qui oblige à ne partager que des images de formes carrées) qu’en terme de business model : grâce à un partenariat avec un site d’affiliation, le site transforme ainsi les liens que vous postez vers des sites de e-commerce en liens qui lui rapportent de l’argent.
- Le Facebook Connect et Twitter Connect only qui incitent fortement au partage dès qu’on est dedans, de même que l’application Facebook sociale Pinterest.
- Une universalité des contenus : au centre des échanges, il y a l’image (voir de la vidéo), et vos contenus peuvent facilement être repinnés par des américains, des japonais… ce qui n’arrive pas si souvent sur Twitter, Facebook… Ca circule donc beaucoup plus vite.
- Une communauté féminine très impliquée, à l’instar d’autres espaces sur le Web Social (il n’y a qu’à regarder les commentaires des blogs mamans, des blogs beauté, mode…et de regarder le genre le plus représenté sur le Social Gaming par exemple) et qui fait beaucoup pour le succès du site.
- Un côté « Musée des fantasmes » où tout ne semble être qu’une suite de « Want » et qui fait que vous pouvez vous perdre dans vos rêves et pouvez partager ceux des autres.

Pou compléter, creusons l’infographie pour comprendre encore un peu plus ce qui fait que le trafic a été multiplié par 10 de août 2011 à janvier 2012, et que le temps passé moyen par mois y est de 98 minutes, rattrapant les 150 minutes de Tumblr ou les 420 de Facebook (bien loin des 3 minutes consacrée à Google+ ou des 21 à Twitter) :

- La fatigue des autres réseaux, Facebook en tête.
- La possibilité pour tous de voir son contenu partagé et valorisé : 80% des pins sont repinnés VS par exemple 1,4% des tweets. Il est donc (pour le moment) plus facile d’être populaire.
- La masse critique qui fait que vous pourrez trouver votre bonheur dans les recherches, voir que ça bouge…

Je suis en tout cas curieux de voir les futures évolutions du site (va-t-il conquérir le grand public dans les différents pays), son utilisation pour les marques (qui est pour le moment centrée sur des stratégies de RP) et la réaction des concurrents (notamment Facebook qui a déjà son Pinterest Like : FriendSheet).

Cliquer sur l’image pour la voir en grand.

Source.

by Le Publigeekaire // Social Media

9 Réponses à Pourquoi Pinterest est-il si addictif ? #infographie

  1. zal

    Ça devrait pas durer… J’ai beau essayer je ne vois pas de valeur ajouté à ce qui existe. C’est lent et ça rame sur les petites configs aussi :/ …

  2. Pingback: Pinterest et les marques sont-ils faits pour s'entendre ?

  3. Pingback: Pourquoi Pinterest est-il si addictif ? #infographie | | Infographie Reseaux sociaux | Scoop.it

  4. Pingback: Pourquoi Pinterest est-il si addictif ? #infographie | | Médias sociaux : Conseils, Astuces et stratégies | Scoop.it

  5. Pingback: Les 10 meilleurs liens twittés de la semaine #13 | Twitter | Entreprises et Réseaux Sociaux

  6. Pingback: Why is Pinterest so addictive? #infographic | Adverblog

  7. Pingback: Por que o Pinterest é tão viciante? | Já tomou seu leite hoje?! - Leite de Vaca .COM | Internet

  8. Pingback: Pourquoi Pinterest est-il si addictif ? #infographie | Le Publigeekaire | Pinterest plateforme social média | Scoop.it

  9. Pingback: Pourquoi Pinterest est-il si addictif ? #infographie | formation 2.0 | Scoop.it

Ajouter un commentaire