web analytics

Jean Paul Gaultier opère sa révolution digitale


Tout le monde connaît je pense Jean Paul Gaultier, créateur de Mode, de parfums… Il fait partie de ces quelques personnalités françaises issues d’un secteur que je connais mal et qui pourtant m’évoquent une certaine sympathie (j’ai notamment le souvenir de ses années Eurotrash où il officiait avec De Caunes).

Il s’avère que j’ai été contacté il y a peu par la marque dans le cadre d’un programme d’ambassadeurs blogs, dont l’idée est d’avoir une vision assez large de son univers, dont un côté marketing digital représenté par votre serviteur.

La première brique est notamment le dévoilement d’un nouveau site Internet qui sortira demain (il sera visible là). Celui-ci présente un joli parti pris créatif, et propose surtout une intégration Sociale / Commerce / Contenu qui met un coup de balai sur une communication digitale qui avait pris, de l’aveu même de la marque, un certain retard.

Je vous laisse découvrir le teaser du site.

Au-delà de cette nouvelle plateforme, un gros travail de community management est mené sur Facebook et sur Twitter, motivant une audience internationale plutôt réactive.

Tout ça est intéressant quand on sait que les marques de Luxe ont encore du mal à sauter vraiment le pas du digital (je me souviens de cet exemple Cartier chez Cyroul, qui montrait un sacré décalage entre l’image de la marque et ce qu’elle projetait sur le site) et surtout du Social.

Leur peur est souvent d’atténuer leur côté Premium en allant par exemple sur des plateformes comme Facebook. Il existe bien sûr d’autres solutions, mais il reste que les gens sont sur ces espaces, et qu’avec une ligne éditoriale soignée et de la production de contenu ultra qualitatif, on peut réussir à entretenir l’image de marque tout en profitant d’outils indispensables actuellement.

Je suis curieux de voir ce que réserve la suite, et je vous tiendrai au courant !

Source : mail Agence Noyz Isobar.

by Le Publigeekaire // Digital, Publicité

8 Réponses à Jean Paul Gaultier opère sa révolution digitale

  1. Jon

    Cela me fait penser à la pub chanel en stop motion, on sent que ces marques veulent aller plus loin et se débarrasser de leur image étriquée.

  2. Francophile

    La communication digitale, c’est celle qu’on fait avec les doigts….
    Et donc, je me demande où voulez-vous mettre vos doigts ?

    Honnêtement, il faudrait que les publicitaires commencent à (re)-parler français. On pourrait faire de très vilains jeux de mots….

    Un conseil donc : « numérique » !

  3. Grégoire Lemaire

    c’est isobar qui s’occupe de leur com’ nan ? tu sais qui a réalisé le clip ?

  4. Le Publigeekaire

    @Jon : oui, Chanel était plutôt sympa :)

    @Francophile : j’utilise mes doigts pour cliquer, taper, aller sur mon iPhone.. Je concède que le mix anglais-français est parfois un peu abusif, mais difficile de ne pas céder tant l’influence des américains et des anglais est forte sur tout le secteur du marketing.

    @Grégoire : réalisation ISOBAR indeed, pour le réal on me l’a dit tout à l’heure mais j’ai un trou. A priori, ils vont mettre à jour la vidéo avec les crédits (je me souviens juste qu’il a bossé sur des films SFR).

  5. Francophile

    @Publigeekaire : Perso, j’utilise aussi mes doigts pour lire un livre. Ce dernier n’en devient pas « digital » pour autant :)

    Mais, j’entends bien que mon combat pour éradiquer les anglicismes du milieu de la mercatique est un peu vain.

  6. StephanieMC

    JPG est en exposition au Musée des Arts de Montréal en ce moment^^ super dynamique, exposition magnifique. Si qqn passe par ici, je vous la conseille!
    Un bon webmarketing par ailleurs

  7. Le Publigeekaire

    @StephanieMC : je suis allé la voir, un article à venir bientôt sur le sujet, j’attends la vidéo qui a été tournée sur place :)

  8. Macha

    Je tiens à rectifier, peut être un peu tard, le fait que les marques de luxes n’auraient pas sauté le pas. Il n’y a qu’à voir Chanel avec son profil Facebook savamment animé, l’utilisation d’Elsa Eldridge, une des gurus les plus en vue sur Youtube, pour leurs leçons particulières sur le site « Chanel Confidential »…

    Ou encore Lancôme avec ses chaines Youtube et son partenariat avec Michelle Phan (première personnalité féminine à avoir atteint les 2 millions d’abonnés sur Youtube), ou tout l’opération Facebook pour le lancement »Doll eyes »…

    Guerlain également a un profil animé de façon plutôt honorable.

    Bref, pour dire qu’au contraire, je trouve que les marques de luxe (notamment l’univers cosmétique) ont quand même investi, et ce depuis un certain temps, dans le « social »…

Ajouter un commentaire