web analytics

10 conseils pour attirer les trolls


Vous venez de lancer un blog et vos commentaires sont désespérément vides de trolls ? Ceci est tout à fait normal. Tout d’abord, sachez qu’avec l’avènement des réseaux sociaux, les gens ont déplacé leurs espaces de trollling : Facebook, Twitter, Youtube, 4chan (trolling professionnel)….

Néanmoins, il est encore possible d’attirer les trolls sur son site en suivant les quelques conseils ci-après, certifiés par le MIT (Massachusetts institute of Trolling).

NB : pour ceux qui seraient étrangers aux trolls, il s’agit d’internautes qui cherchent volontairement à provoquer une polémique, ceci même (et surtout) si le sujet initial n’en appelait pas.

1 – Comparez Apple à Microsoft. Et dites que l’un est mieux

Probablement l’un des plus vieux sujets (et l’un des meilleurs) pour attirer les trolls. Personnellement, je ne sais plus trop où me situer, bossant sur Mac et ayant un PC perso depuis toujours. J’ai été un ardent anti-mac que je trouvais bizarrement trop simple à utiliser (une vieille habitude de retourner son ordi pour que ça marche), et je me retrouve à fulminer que les raccourcis Mac ne marchent pas sur PC… C’est quand même mal construit, non ?

A noter qu’Apple VS n’importe quoi peut facilement fonctionner, comme le montrent les commentaires de cet article parlant du Samsung Wave.

2 – Prenez des positions volontairement tranchées sur le futur

Twitter ne décollera jamais. Facebook c’est fini dans un an. Quora est LE réseau de demain et il va tuer tout le monde. A moins d’être Nostradamus, vous n’en savez rien. Et c’est ça qui va faire la puissance de l’article. Faites de longs enchaînements d’affirmations et décidez, à dessein, de ne pas laisser place aux doutes. Vous créerez ainsi un bon gros bâton pour vous faire battre.

3 – Lancez un vrai débat de trolls « blog »

Les blogueurs doivent-ils être rémunérés ? Le classement Wikio, c’est pas un peu n’importe quoi ? Les blogueurs sont-ils des journalistes ? Un blogueur « influent », really ?? Ces questions sont bien légitimes mais vous savez pertinemment qu’elles n’ont pour but que de soulever la masse des internautes qui se rangeront d’un côté ou de l’autre de manière très affirmée.

Il existe un nombre incalculable de marronniers que vous pouvez utiliser. Car les Internets ont certes une mémoire, mais elle est parfois sélective, et au sens de certains, elle est aussi incomplète (même si souvent, tout a été dit).

Les vieux de la veille viendront vous dire « que le débat n’a rien de nouveau et qu’en 2006, ils le disaient déjà ». Mais d’autres verront ce sujet comme important. Ou ulcérant.

4 – Parlez politique ou religion

Que vous soyez expert dans le domaine ou un novice qui s’aventure en terrain dangereux, vous attirerez des commentaires de 100km de long, car ces sujets en eux-mêmes attisent trop de passions. A titre personnel, je goûte peu la politique ou la religion, surtout pour l’image qu’on nous en donne globalement (même si on rencontre des gens ouverts sur ces sujets). Mais lancer un débat sur Internet (sous pseudo) entre deux (ou plus) communautés que tout oppose est un mix gagnant.

Conseil supplémentaire : vous pouvez modérer, attisant encore plus la fureur des trolls.

Si vous avez de la chance, la conversation atteindra le point Godwin, et là, vous aurez tout gagné.

5 – Faites des listes dans le but peu caché de faire du trafic

Bon, je tiens tout d’abord à préciser que le fait que cet article soit une liste relève du hasard. Ensuite. Vous savez que les internautes aiment les listes. C’est simple, ça fait « J’ai construit un dossier » mais vous l’avez volontairement bossé rapidement. Du coup, vous êtes inexact, incomplet, et c’est donc l’occasion rêvée de vous le faire remarquer.

Autre astuce : annoncez « 10 quelque chose » dans votre titre, et n’en mettez que 8. Quelqu’un le remarquera forcément.

6 – Soyez-vous même un troll de compétition

Hasard du calendrier, Monsieur Lâm a sorti il y a peu un guide du bon troll (au moment où je commençais cet article). En devenant vous-même un troll de compétition, vous vous ferez des amis qui ont la même passion que vous. Et ils n’hésiteront pas à vous troller par sympathie.

7 – Laissez de l’espace pour les trolls

[Troll]Trolling[/Troll]

8 – Ne faites rien de particulier

Ce point est très important car les trolls ont cette faculté de parfois surgir sans prévenir. Vous parliez d’un sujet anodin et soudain, un commentaire de 45 lignes. Vous sentez bien que le débat dévie et que potentiellement, vous ne gagnerez pas. Car le troll n’est pas forcément là pour gagner, mais d’abord pour se divertir. Tant que vous n’aurez pas compris ça, vous risquez de vous user les doigts sur votre clavier.

Conclusion : j’espère que vous avez maintenant toutes les clés pour réussir (conclusion volontairement courte pour ne pas me mouiller).

Sources images : ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici, ici.

by Le Publigeekaire // Geek

55 Réponses à 10 conseils pour attirer les trolls

  1. Prospectus

    Les trolls sont attirés par le sentiment. Le meilleur moyen d’attirer un troll est de se passionnent pour quelque chose.

  2. Pingback: Pourquoi les trolls et les haters sont nécessaires à l’écosystème des blogs? | Acta Diurna

  3. Pingback: Avez-vous affaire à un troll ou à un hater ? | blogAngels

  4. Faye

    Je croyais jusqu’ici que ct moi le troll, merci pour cet article passionnant

  5. Graphic Designer

    Ah ah ah « Troll is not dead » ^^

Ajouter un commentaire