web analytics

Nouvelles pubs et stratégie Caisse d’Epargne

Ce mercredi, je me trouvais au siège de la Caisse d’Épargne dans le cadre d’un programme d’ambassadeurs Web (tous clients de la banque et « recrutés » via Twitter) que la marque met actuellement en place.

L’idée est de partager avec les équipes internes sur la récente application iPhone par exemple, sur ce qu’il pourrait être intéressant de développer dans le futur, et parfois même sur la pub.

C’est ainsi que j’ai pu découvrir avec une 20aine d’autres la dernière campagne développée par BDDP & Fils et qui marque un vrai tournant dans la communication (mais pas que) de la Caisse d’Épargne.

Exit l’Écureuil en 3D qui rejoint au cimetière nombre de mascottes de marques (notamment Groquick dont la disparition reste une souffrance que j’ai peine à évoquer) et qui ne subsistera que dans le logo.

Il avait en effet pris trop de place, tel un bibendum Michelin qui accapare parfois l’attention au détriment du discours.

En fait Exit toutes les fioritures, les effets spéciaux, les histoires publicitaires merveilleuses… et place à une page blanche et à l’arrivée de nouvelles définitions pour le métier.

Cela s’exprime par :

- Une nouvelle signature : La banque. Nouvelle définition
- Un univers graphique ultra épuré que ce soit en print (presse et affichage) ou en film (TV et cinéma)
- La création de tout un nouveau lexique autour du métier bancaire, avec une volonté d’être transparent et de tout remettre à plat dans un contexte où la crise a pas mal écorné l’image des banques.

Blah blah publicitaire me direz-vous ? Le film de démarrage est certes un peu trop chorégraphié à mon goût (ma préférence va au second dans la liste ci-dessous), mais l’ensemble des messages de cette campagne et surtout les changements structurels qui s’opèrent au sein de la Caisse d’Épargne semblent témoigner d’une appréciable honnêteté qui donne envie d’y croire.

Les films

Les annonces presse

Espérons que cette nouvelle page blanche permettra donc d’écrire de bien jolies histoires.

CRÉDITS MUSIQUE DE LA PUB CAISSE D’EPARGNE : Captain Kid, à écouter sur Deezer.

by Le Publigeekaire // Publicité

26 Réponses à Nouvelles pubs et stratégie Caisse d’Epargne

  1. FF

    On se demande parfois quels peuvent être les éléments déclencheurs d’une dépression. Maintenant je pense avoir trouvé.

  2. Pingback: La Caisse d’Epargne redéfinit la banque | LaTeam

  3. Le Publigeekaire

    @FF: Rahh FF, dis-en au moins un peu plus, on dirait presque du trollisme :D

  4. Lu

    C’est agréable de voir une campagne qui fait la part belle à la rédaction pour une fois.
    Dommage cependant que le discours soit le même pour tous les acteurs de se secteur (le client est un personne, nous sommes la depuis toujours, nous réinventons la banque…)

  5. Lu

    ce* secteur :)

  6. thichema

    c’est bien conçu tout ça, même si le style visuel est un peu déjà vu
    il était temps !

  7. FF

    @LePubligeekaire Oh, tu penses vraiment qu’il soit nécessaire de développer ?
    Euh… alors les persos dans ces pubs ont autant de charme qu’une image Getty animée, c’est fade, c’est froid… à peu prêt autant que des légumes javelisés, ceux de la cantine en fait. La grosse typo en capitale « parce que faut que ce soit lisible, faut que les vieux puissent lire » qui écrase le visuel dans son cartouche penché aléatoirement pour une banque « Nouvelle définition », ça fait un peu mise en page « Ancienne définition ».
    Je laisse à peine quelques mois avant de voir toute cette comme changer et dévier de ce nouveau parti pris. La Caisse d’Épargne doit déjà être blasée elle même de sa nouvelle com…

  8. FF

    « toute cette com »

  9. Le Publigeekaire

    @FF: Oui lol je pense que tu as un oeil graphique qui mérite que tu en dises plus. Je comprends ce que tu dis mais en fait c’est l’idée. Tu repars de zéro, avec des persos neutres, du blanc, du rien. Et tu reconstruis. J’ai eu la même réflexion, et on m’a répondu (en l’occurrence Nicolas Bordas qui présentait la campagne) que c’était un nouveau territoire dans lequel l’idée était de construire. Reste à voir ce qui va être mis dedans, mais en l’état, c’est cohérent. Pour la partie typo, tu es plus expert que moi, mais ça reste de la pub et le client a forcément la demande « Faut qu’on lise, faut que ça ce voit ». Après, ce n’était pas forcément la reco des créas et tu auras toujours un fossé entre esthétisme total et ROI.

  10. Laurent

    Complètement d’accord avec FF…
    On enlève les mots et on se retrouve avec des visuels d’une campagne contre le suicide, pour aider les malades d’une X maladie ou les SDF, surtout pour les 3 premières images… et je ne sais pas d’où sort ce dernier visuel…. un shoot par retenu d’une ex-campagne l’oreal ?

  11. Nicknolte

    Franchement quand j’ai vu cette campagne, j’ai cru que c’était un fake ou une parodie… Bravo aux commerciaux qui ont réussi à vendre ce concept vide et réchauffé ! En même temps, avec la dictature de l’urgence, l’agence à peut-être torché le truc vite fait… Je sais pas… C’est dommage d’habitude je suis super fan du style minimalisme.

  12. Le Publigeekaire

    @Nicknolte: Le vide, c’est en fait tout le concept ! Repartir de zéro et remplir avec du mieux.

  13. Cedric

    L’idée de la page blanche et collaborative est plus que louable !
    Mais il faut pouvoir s’en donner les moyens.
    Et là je reste plus que sceptique.
    Car cela ne dépend pas que de la banque en question, mais de tout un système pour qui une banque n’est qu’un maillon.
    À suivre de près néanmoins !

  14. Myck

    En effet ca change (et c’est pas trop tôt) de l’Ecureuil et du discours tout beau tout parfait que plus personne ne croit..

    Je trouve honorable la démarche de vouloir changer et prendre en compte l’avis d’ambassadeur, qui prouve que les marques (ou du moins la C.A) accordent de plus en plus de crédit à l’opinion de leurs clients, on approche d’un vrai partage.

    Pour les campagnes, je suis un grand fan des prints que je trouve superbes et pleines de messages.
    Pour les vidéos, en effet je vote pour la N°2. Le coup du vide, faut oser car cela réduit le visuel au minimum (même si c’est sûrement le but du message)

    Petite critique cependant: Point de vue musique et voix off, cela me fait un peu penser à du Apple non?

    A suivre comme dis @Cedric pour voir si ce n’est que publicité ou bonne foi et aussi voir la réaction des concurrents!!

    Très bon article encore une fois Mathieu, félicitations!!

  15. Nicknolte

    @Le Publigeekaire: Merci pour ta réponse. Oui j’ai bien compris, là ils repartent de zéro, c’est certain. Mais comme le stipule le communiqué de l’agence : « radicalement en rupture avec la tonalité actuelle du secteur de la bancassurance » Pour moi ya rien de moderne ou d’innovant Axa à fait ça en 2008, il y a 3 ans déjà, tu te souviens du film fond blanc avec que la typo (http://www.youtube.com/watch?v=G26yGjmTPEE) bref nous retrouverons peut-être cette page blanche aux Effie Awards ;-) après tout le principal c’est l’efficacité ;-)

  16. Le Publigeekaire

    @Nicknolte: AXA a pompé le concept d’une vidéo sortie deux ans http://www.youtube.com/watch?v=ShDoxve85jI

  17. Gwen

    Très intéressants et souvent justes vos commentaires mais cette campagne n’est-elle justement pas trop conceptuelle et intello ? Ne s’agit-t-il pas d’un exercice de style un peu schizophrénique ?
    La marque a vraiment fait le grand écart passant d’une communication très populaire chaleureuse et accessible fondée sur la fable animalière à une communication emprunte d’un esthétisme minimaliste un peu distanciant. Le client Caisse d’Ep va-t-il s’y retrouver ?

  18. Nicolas [Z-Factory]

    Une question m’obsède : pourquoi diable n’arrivent-ils pas à se décider à changer de logo ? C’est l’un de ceux (encore en circulation) qui a le plus vieilli. Quitte à tout changer (discours, baseline, univers graphique..) ils auraient pu se poser la question d’un petit lifting de l’écureuil non ? Je sais, tout ça n’est que subjectif. Mais quand même !

  19. Le Publigeekaire

    @Gwen: Je suis client Caisse d’Epargne et je ne me reconnaissais pas dans l’Ecureuil personnellement. J’attends de voir ce qu’ils vont écrire sur la page avant de me prononcer.

    @Nicolas [Z-Factory]: Tu es dur, il a un peu changé au fil du temps ;) http://fr.wilogo.com/blog/2008/histoire-du-logo-de-la-caisse-depargne/

  20. Pingback: Quels rapports entre une mauvaise copie & une page blanche? | FREUDOMARXISTE

  21. mrvictimbank

    quand je vois ces cheres banques faire de la pub à tout va,à la télé et magazines etc….Combien ça coute tout ça et qui paie la facture sinon nous les cons que nous sommes.En 2008 ou les banques ont ruinées le monde faisant combien de victimes se retrouvant dans la merde .Je me suis retrouvé sans boulot ,plus de clients moi qui suis artisan platrier la grande galère ,la femme qui se casse et depuis le 01/07/2009 je suis SDF.si vous saviez à quel point je hais ces banques .Honte à eux la crise soit disant passagère est toujours la et elle ne finira jamais

  22. Le Publigeekaire

    @MrVictimBank : votre situation est malheureuse, mais a priori, la Caisse d’Epargne n’est pas la plus à montrer du doigt. Qui plus est, le discours ci-dessus exprime justement ce que vous pensez. Les gens n’ont plus confiance, il faut donc redéfinir la Banque, et opérer de grands changements en interne pour que ce ne soit pas que de la pub. Take care.

  23. mrvictimbank

    le Publigeekaire,je tiens a vous dire que je mets toutes les banques dans le meme panier ce sont tous des pourris et pour remettre tout en ordre il y a du boulot,je connais combien de familles qui ont comme moi tout perdu et quand vous voyez ces salopards qui font de la PUB à tout va ça me bouffe mais d’ou sortent-ils ce pognon alors que ces fumiers taxent leurs clients pour le moindre dépassement de découvert autorisé et refoule leur prélévement à quel prix

  24. Helen

    Etant cliente de la caisse d’épargne et travaillant dans le web, vivement qu’ils refassent leur site…car pour l’instant…aucun service pour contacter des conseiller en ligne n’est disponible.

    Enfin, en gros, là ils en sont au stade de blabla publicitaire. Il n’y a aucune différence dans leurs services en ligne, accueil physique, etc.

  25. Pingback: Adieu MySpace. À qui le tour ? | EGG Strategies

  26. pigeonxxl

    « caisse d’epargne » , apres l’inoubliable carnaval des animaux , véritable cirque ambulant de curieuses bestioles en vérité , une autre publicité : un accord de guitare , la mélodie du bonheur , un type avec sa lorgnette scrutant l’horizon , sur fond de la blancheur de l’immaculée conception , c’est la nouvelle définition , peut etre pour se substituer a la noirceur d’une…ancienne définition !

Ajouter un commentaire