web analytics

Nouvelle campagne pour Joe la pompe !

Vous connaissez je pense tous Joe la pompe, pourfendeur (depuis plus de 10 ans) des publicitaires mal inspirés et entité nécessaire dans un monde où le copié-collé remplace parfois la créativité…

Reconnu par la profession, il a parfois la chance d’être contacté par des agences qui pour ses beaux yeux (la seule chose que l’on voit sous la cagoule) déroulent des campagnes qui lui sont dédiées.

La dernière consistait en un détournement de logos qui m’avait bien fait rire.

Mais en voici une nouvelle réalisée par l’Agence Chainsaw et qui surfe sur la théorie du télescopage.

Kezako ? C’est l’acceptation du fait que deux campagnes très similaires ne sont pas forcément des copies, mais juste le résultat de conditions identiques, en l’occurrence ici des individus qui bien que d’endroits ou d’agences différentes, sont bercés par les mêmes inspirations.

Parce que parfois les mêmes causes produisent les mêmes effets ou les mêmes réponses aux briefs….

Cliquer pour agrandir les 2 images.

Bon évidemment il y a de vrais « copycats » mais la meilleure façon de le savoir reste encore de suivre son blog ou son twitter (ou d’avoir son livre).

Agence : Chainsaw
Resp agence : Michael Bernier
Dir Créa : Alban Pénicaut
Conception : Anthony Pinelli, Alexandre Rivaux, Alban Pénicaut
DA : Alexandre Rivaux, Natacha Bellaiche
Photo : Terrine Saucison

Source : une clé USB envoyée sous pli discret…

by Le Publigeekaire // Publicité

9 Réponses à Nouvelle campagne pour Joe la pompe !

  1. Joseph

    C’est édouard Petit dans la première photo :)

  2. Publigeekaire

    @Joseph: Lol c’est vrai qu’il y a un air.

  3. kiedis

    oh oui il ressemble pas mal, c’est peut être une copie d’Edouard :D
    sinon les pubs sont sympa!

  4. Greg de Publiz

    J’adore l’idée. Il en a vraiment sous la cagoule ce Joe la Pompe :)

  5. Arnaud

    Au secours : je ne sais pas trop quoi penser de tout ça (je parle du fond, je laisse la forme de côté pour aujourd’hui).

    D’un côté, j’aime beaucoup l’idée mise en avant dans ce print, à savoir que la plupart des pubs qui se retrouvent sur le site de Joe ne sont pas des copies volontaires, mais bien le résultat soit de coïncidences, soit du fruit de notre inconscient qui nous ressort sous forme d’idée une pub qu’on a vu il y a longtemps.
    Je défends ce point de vue depuis longtemps, et je m’agace chaque fois que quelqu’un hurle au scandale devant une « pompe » qui n’est en fait qu’un hasard ou un manque de temps pour procéder à une vérification de « est ce que ça a déjà été fait » (merci les annonceurs qui raccourcissent les délais). Soyons lucides, les véritables copies restent, heureusement, fort rares (et peut-être grâce à des sites comme celui de Joe, mais c’est un autre débat).
    Bref, tout cela pour dire que le message véhiculé me plaît beaucoup.

    En revanche, je suis bien moins à l’aise avec les raisons qui ont motivé ce print. Pourquoi une agence irait-elle faire gratuitement la promotion d’un site qui, finalement, risque de l’aligner à un moment ou à un autre à cause d’une copie ? A part pour faire parler d’elle et montrer qu’elle sait aussi faire un truc créatif. Ils ont donc rien d’autre à foutre chez Chainsaw ?
    Il y a dans cette démarche un côté suce-boules très hypocrite, ajouté au fait que l’agence préfère s’atteler à des campagnes créas pour Joe la Pompe plutôt que pour ses propres clients… Cet aspect-là me dégoûterait plutôt et me donne de l’agence une image de bons gros opportunistes prêts à s’agenouiller devant n’importe qui pour faire parler d’eux.

    Là comme ça, à chaud, je n’arrive pas à savoir vers lequel de ces 2 avis je dois pencher. Peut-être qu’avec un peu de recul je finirai par savoir :)

  6. joelapompe

    @arnaud comme tu y vas! Tu as une dent contre cette agence? Où contre le système des annonces « pro actives » en général? Parce que quitte à faire une campagne « offerte », autant qu’ils le fassent pour moi, qui ne suis pas un site à but lucratif que pour Nike, Sony ou Heinz (pourtant des créatifs se battent pour leur offrir des ghost ads). Ok c’est plus classe de faire ça pour WWF ou Greenpeace mais bon la concurrence est rude et c’est le même principe, les agences cherchent surtout à se faire mousser et se foutent bien souvent des causes humanitaires qu’elles défendent, et là c’est peut-être même un peu plus grave au fond. non?

  7. Arnaud

    @joe : non non, rien contre cette agence, je regrette simplement le fait que l’une des premières productions « créas » que je vois sortir de chez eux ne soit pas pour un de leurs clients.
    Je ne critique pas le fait que ce soit pour toi, d’ailleurs comme je disais précédemment je suis totalement en accord avec le message. C’est le bienfondé de la démarche qui ne me plaît pas, je trouve cela pire qu’un proactif classique, je le ressens vraiment comme « si on fait une pub pour Joelapompe, les gens parleront de nous, et on donnera une image d’agence cool » (impression perso hein).
    A la réflexion, et pour reprendre ton exemple, je préfère encore quand les agences agissent ainsi avec des grandes causes. Déjà parce que, sans te froisser, je trouve ça plus utile ;) et aussi et surtout parce que quelque part, j’aime à croire que même si les agences font ces proacs dans le seul but de se faire mousser, les créatifs eux ont conscience qu’ils peuvent (pour une fois) faire quelque chose de vraiment utile et vont travailler dans ce sens (qui a dit « naïf?).

  8. Joelapompe

    Je vous rappelle que vous avez jusqu’au 27 décembre pour tenter de gagner un livre « Nouveau? » des inédits de Joelapompe : http://joelapompe.kontestapp.com/

  9. NowmadNow

    Ca a au moins le mérite de faire réfléchir sur notre consommation indifférenciée ou presque d’images « semblables »

    Bonne continuation,

    NowmadNow

Ajouter un commentaire