web analytics

Demain, les pubs multi-produits ?

Nous sommes entre nous donc nous n’allons pas nous mentir : les budgets publicitaires ne sont plus ce qu’ils étaient.

Produire plus pour beaucoup moins, grouper les productions pour pouvoir sortir un spot digne de ce nom… La crise est passée par là de même que le 360 qui induit une nouvelle répartition des dépenses médias (ce n’est pas une critique, juste un constat).

Face à cette situation, la vidéo ci-dessous imagine (avec humour) un futur possible, celui de la pub multi-produits.

Si vous vous amusez à compter le nombre de marques et que vous gardez le fil, vous deviendrez probablement fou.

Source : trouvée en veille Vimeo

by Le Publigeekaire // Publicité

13 Réponses à Demain, les pubs multi-produits ?

  1. Nail

    o0 sa part un peu dans tout les sens , prions pour jamais en arriver la XD

  2. Julie Navarro

    Comme je le disais pas loin, il me semble que la pub multi-produit existe déjà à travers le placement de produit au cinéma par exemple. C’est juste une question d’hypocrisie de parler de « placement ».

  3. Le Publigeekaire

    @Nail: Yep, bye bye la stratégie et le positionnement produit.

    @Julie Navarro: Il y a déjà eu des cas, mais c’est rare que deux marques communiquent en même temps. Exemple très récent, celui de Burger King et d’Eurostar (je ne cautionne pas la vidéo)
    http://www.youtube.com/watch?v=6EGvTtXGpAI

    Mais bon, ici l’exemple est vraiment extrême.

  4. Julie Navarro

    Je dirais même plus que c’est presque une histoire de co-branding le coup Eurostar BK.
    Dans tous les blockbusters tu as du BMW, Rolex, Swatch, GAP et autres cohabitations j’ai l’impression.

  5. Michael Boamah

    Juste pour info, la pub multi-produits existe déjà en France (par exemple dans le cas de budgets détenus par la même agence et qui souhaitent mutualiser les coûts de production)

    Le seul souci est que le diffuseur, TF1 notamment, fait payer deux fois le spot s’il y a deux marques présentes à l’écran.

    C’est pourquoi on ne distingue jamais les logos des voitures par exemple dans les films publicitaires.

  6. Le Publigeekaire

    @Julie Navarro: Oui mais comme tu l’as dit c’est du placement, c’est assez différent.

    @Michael Boamah: je sais pour l’avoir déjà vécu qu’il y a cette tarification en plus sur un même client qui veut passer deux produits dans un même spot, type Renault qui parle de clio et de Mégane.

    Après, je ne comprends pas bien ce que tu dis. Mutualiser les coûts de production, ok, type on tourne dans le même pays, avec la même équipe, mais deux films bien différents.
    Et si tu as les mêmes produits mais qu’un seul est reconnaissable, ce n’est pas la même chose non plus.

    La seule chose qui s’en rapproche un peu dans mon esprit ici en France, ce sont des formats créatifs comme ce qui a été fait Qashqai et Playstation pour le lancement du Qasqhai, opération permise par le fait que les clients sont gérés je crois par OMD.

    http://quietglover.com/wp-content/uploads/2010/03/nissan-qashqai-vs-sony-ps3-paris-11.jpg

    Mais si tu as un exemple, je suis preneur.

  7. Kévin DENIZET

    C’est au-delà de la pub multi-produits, du co-branding et du placement de produits.
    C’est de la pub inter-intra univers de marques! Ca poursuit logiquement la logique communautaire d’Apple et de Windows « C’était mon idée blablabla », sauf que la communauté de consommateurs est approchée dans sa globalité d’acte de consommation et d’univers de consommation, de marques préférées, etc.

  8. Davidao

    J’ai mal à la tête !!!!!!!
    Prions pour ne jamais en arriver là sinon les mouvements anti-pub vont se faire beaucoup d’amis très vite ;)

  9. Kelis

    Etes vous bien sur de cette nouvelle tendance? Ok je suis d’accord avec vous, on commence à voir certaines marques qui communiquent pour deux ou trois produit de son portfolio mais ça reste ses propres marques à elle.

    Ca me parait un peu bizarre que Coca Cola souhaite communiquer en même temps que Pepsi et inversement. Ou même de voir ce genre de publicité à la télévision, c’est impensable. Aujourd’hui il y a tellement de marques et la plupart des marchés sont tellement saturés (boissons, petit déjeuner…et autre) que les marques ont tout intérêt à communiquer seule pour renforcer leur image de marque. Certes les investissement pub sont chers mais les marques ont d’autres moyens de communiquer pour vraiment pas cher: Internet et les médias sociaux.

  10. Sneakers-actus

    Je suis d’accord avec Michael. Ce type de pub existe déjà. Les marques sont mises en avant de manière subtile. C’est un peu comme un message subliminal.

  11. Pingback: L’AVENIR DE LA PUBLICITÉ | Obeca

  12. Sneakers-actus

    @ Le Publigeekaire
    En parlant de publicité subtile. En jouant à ma Playstation, je me suis aperçu qu’il y avait de la pub pour canal sur les panneaux comme dans les vrais stades ! Par contre, la question que je me pose est celle de la charge cognitive. A force de voir trop de marques à la télé, le consommateur ne va t-il pas finir par ne plus y prêter attention ?

  13. Auré

    @Sneakers-actus Tu continu à y prêter attention mais c’est ton subconscient !

Ajouter un commentaire