web analytics

Castorama, c’est Castoche. Carton jaune à Publicis


Il est de la publicité comme de la vie : pleine de bonnes et de mauvaises surprises. Le spot dont je vais vous parler fait partie de la seconde catégorie.

Réalisé par Publicis Activ pour la marque Castorama, il n’est, jusqu’aux 3 dernières secondes, pas foncièrement mauvais. La marque nous a habitué à des communications un peu populos, et même si son énumération me semble fonctionner sur le même ressort que le spot de TF1 de 2009, l’ensemble pourrait bien passer.

Castorama, c'est Castoche

Mais comme je l’ai dit, il y a 3 secondes en plus. Celles où la signature du spot n’est plus la voix enchanteresse d’un pseudo Patrick Juvet nous chantant « Brico, déco, bâti, jardin, castorama y’a tout pour moi » sur l’air de « Où sont les femmes » (bon, j’avoue, c’était déjà moyen), mais bien cette bouse intergalactique qu’est la phrase : « Castorama, c’est Castoche ».

Je vous laisse regarder. Personnellement, j’en ris encore nerveusement au bout de 5 fois.

Plusieurs possibilités pour expliquer l’obtention de ce résultat :

- Au moment de pondre cette signature, tous les concepteurs-rédacteurs de Publicis avaient été réquisitionnés pour écrire les vœux de Maurice Levy (vœux que j’ai bien aimé, tout comme son excellente parodie par l’ami Cyroul).
- Les créatifs vont accuser le client : « C’est lui qui voulait, nous on trouvait ça nul, il a gagné car bon, c’est le client ».
- Les créatifs sont des transfuges de l’Agence Business. Optic 2000 chanté par Johnny, c’était eux. Alors pondre une campagne pour Castorama, ils ont trouvé ça trop Castoche.
- Publicis est tombé dans une faille temporelle qui leur a laissé penser que le mot fastoche était encore VRAIMENT à la mode, et que les très mauvais jeux de mots pouvaient faire de la bonne publicité.

Alors évidemment, on va plaider le second degré, dire que c’est une vraie prise de risque pour une marque comme Castorama. Moi je dis que tout cela ressemble à une grosse faute de goût, que ça veut créer le buzz mais que ça fait surtout rire de la marque (et pas avec la marque).

Et pour ceux qui ne comprendront pas (et pour avoir un temps pas mal fréquenté des Castorama, je les imagine nombreux), ils verront dans le spot que Castorama est une marque destinée aux handicapés du bricolage et aux « godiches » parisiennes en manque d’idées décos.

Je suis preneur de vos avis éclairés en commentaires !

by Le Publigeekaire // Publicité

45 Réponses à Castorama, c’est Castoche. Carton jaune à Publicis

  1. Glenn

    Salut ! je ne suis pas fan de Casto, mais étant débutant en bricolage, je m’y retrouve. La pub, quant à elle, est assez fidèle à la ligne éditoriale de la marque, c léger, féminin, humoristique. Pour le slogan, bon, c’est vrai qu’il y a matière à débattre. Mais ne serait-ce pas le but ? si un site spécialisé comme le tien en parle, peut-être est ce le début du buzz… et puis, j’ai un fils de 8 ans qui dit Fastoche à toutes les sauces. Alors la mode, ca va ca vient. Mais ton avis est honnête. La seule chose qui me dérange dans ton article, c’est quand tu as l’air de dire que tout ceux qui fréquentent Casto sont des gens qui ne peuvent pas comprendre ta réflexion… Je pense que c’est juste mal formulé. En tout cas, j’aime le ton du site, tes articles, alors bonne continuation !

  2. Cyroul

    Content que tu ai apprécié les voeux de Momo ;)

    Assez d’accord sur ce spot qui nous renvoi à l’époque des Rollex.
    A propos de la responsabilité (qui est le coupable de cette bouse ?), j’avais écrit un article dans le genre il y a un an : Les responsabilités de la publication d’un mauvais site : la faute à qui ? (http://www.cyroul.com/web12/triste-tri-dimension-pour-trinity-de-cartier-3/ )

  3. François

    La mémorisation de la baseline doit être vraiment très très bonne.

  4. baptiste

    « C’est castoche c’est fastoche » et hop je deviens redac stagiaire sur les champs !

  5. Coups de pub

    @Cyroul : si tu veux les noms des « coupables », on a mis les crédits sur notre article http://www.coupsdepub.com/article-nouveau-slogan-castorama-c-est-castoche-44255838.html
    Mais à notre sens le vrai coupable est le client. Comme le suggère Mathieu, les agences ont trop pris l’habitude de baisser leur froc devant les idées stupides de leurs clients, par peur de les perdre parce que c’est la crise, mon pauvre mossieur.

    Ah et puis dire que ce sont des créas de Business qui ont fait le spot… ben ce serait oublier que c’est eux qui avaient fait la précédente vague avec la reprise de Patrick Juvet justement.

    Comme quoi, Publicis Activ (joli nom, idées pourries ?) a réussi à faire encore moins bien que Business, là y a un vrai exploit !

  6. joelapompe

    moi je trouve ça sympatoche et pas si moche, même si c’est assez fastoche. C’est vrai que ça a un côté ringard, limite parigot populo démago mais au final je trouve ça plutôt rigolo.

  7. dlc

    Avec cette campagne, je trouve la marque hésitante, titubant entre son passé populos et ces nouveaux personnages urbains, ambiance Smoothies Wayfarer. La signature c’est l’ancien Casto qui rattrape le nouveau. Dommage que ce changement n’ait pas été une conviction plus forte.

    Et s’il s’agit du prochain positionnement je le trouve très éloigné de leur réseau de distribution… (2 magasins casto dans Paris…)

  8. Publigeekaire

    @Glenn: Bonjour Glenn et merci pour ton avis éclairé. En fait, j’évoque dans l’article la possibilité de vouloir créer le buzz, mais je pense aussi que si c’est le cas, ce n’est pas forcément très juste. Le buzz, ça fait bien à Paris et sur le Web. Dans la vraie vie, les gens qui vont chez Castorama (les vrais Casto, sur une zone commerciale) sont un peu loin de tout ça.

    Et ce n’est pas une critique concernant ces derniers. Je ne suis pas sur Paris ni aussi actif sur le net depuis longtemps. Avant, je bossais beaucoup avec des centres commerciaux, des zones commerciales où j’ai eu l’occasion de fréquenter beaucoup de clients des enseignes comme Castorama, Leroy Merlin, ou les hypermarchés Auchan…

    Or je crois que la grosse blague et le second degré sont ici un peu loin de leur réalité. Mais ce n’est que mon ressenti. C’est d’ailleurs à ça que je fais allusion et qui t’a embêté : je ne dis pas qu’ils ne vont pas me comprendre (si ça m’arrive un jour, je m’auto-mettrai une baffe), je dis plutôt que le spot ici semble s’adresser à une cible très parisienne, très urbaine, très active (ils sont tous en costards ou en train de bosser), et ça me semble être plutôt segmentant par rapport au marché « Grande Distribution » sur lequel se situe Castorama.

    En tous cas, merci pour le compliment, pour le commentaire, et espérons que ton fils ne commence pas à dire Castoche car sinon nous sommes tous foutus ;)

    Après, comme tu as pu le lire en intro, je n’ai pas de souci global sur ce spot. C’est essentiellement la signature que je trouve absolument vilaine.

    @Cyroul: Oui, j’avais d’ailleurs pas mal commenté semble-t-il :)

    @François: oui, c’est très castoche de s’en souvenir.

    @baptiste: On tient le follow-up de la campagne !

    @Coups de pub: ahah, je ne savais pas que c’était Business la version d’avant. Tout se recoupe !

    @joelapompe: Joe, tu gagnes le prix 2010 de poésie publicitaire !

    @dlc: 100% d’accord. Dlc a bien parlé.

  9. prune

    Castoche c’est moche ! franchement c’est plus que décevant.
    j’aimais bien « castorama ya tout pour moi » simple et mémorisé.
    Probablement un nouveau directeur marketing ou un nouveau DG et on doit revoir la baseline ?
    Au vu du pitch on pourrait leur proposer mieux en moins de 5mn.
    Allez, je me lance série « on rigole un peu « . Clientèle est populaire et pas forcément adroite : « déco ? no problemo, ya casto » – sponsorisé par Homer Simpson ;)
    Tout le monde utilise l’abbréviation, c’est le plus proximité. Et hop !

  10. B.A BA

    Fastoche, c’est un mot ringard, on en a tous conscience. Mais replaçons le dans le contexte. Quand on dit, c’est fastoche, c’est que la tâche à effectuer est d’une simplicité déconcertante, qu’on se fout le doigt dans le nez tellement que c’est easy. Bref, grâce à casto, on va pouvoir avoir cette aisance.
    Bref, c’est vrai que ça fait rire, mais quand on y pense à deux fois, j’trouve ça pas mal trouvé !

  11. GATHIER

    Il leur a fallu de
    sacrées baloches pour nous
    pondre un truc aussi moche !
    On a là une belle bande de fantoches !
    Prêts à tout pour s’en mettre plein les poches !
    Il faudrait que certains raccrochent !
    Ils ont fait ça pour les mioches ?
    Ou ils nous prennent pour des cloches ?
    Et nos clients ? On pense qu’ils n’ont rien dans la caboche ?
    Une chose est sûre, ça fout la pétoche.
    S’ils voulaient une bonne accroche,
    c’est plutôt une mauvaise pioche.
    Il va y avoir une belle anicroche
    et on va se prendre une sacrée valoche…
    voire de sacrées taloches !
    Veulent-ils que leurs profits s’effilochent ?
    Et que l’on se retrouve à manger les semelles de nos galoches ?
    En tous cas, il ne faudra pas venir nous faire de reproches,
    si on n’arrive pas à vendre leur bidoche,
    même à nos belles-doches !
    On peut faire une encoche
    à la date du 22 Janvier 2010, ou l’inscrire dans la roche,
    car un jour proche,
    on pourra dire que ce jour fut le jour où l’intelligence à Castorama fit ses sacoches.
    Et la prochaine fois, qu’ils nous pondent un truc en « ouille »,
    comme ça on vous fera une nouvelle bafouille…
    Voici ce qu’en pensent les salariés.

  12. Le Publigeekaire

    @prune: je te prends en freelance !

    @B.A BA: Euh, je comprends bien ce qu’ils veulent dire hein. C’est juste le Castoche que je trouve Casmoche :)

  13. Le Publigeekaire

    @GATHIER: Wow, tu as sorti tes meilleurs mots de tes poches :)

  14. Joelapompe

    @gathier bravo pour les rimes! excellent! je suis battu, humilié, mais tu m’as bien fait marrer :-)

  15. TheAmnesic

    Bon, je crois que tout est dit, et souvent de fort belle manière ;o).

    Perso, c’est pas le spot en lui même qui me dérange, il est plutôt bien foutu.

    Je me demande juste comment Publicis, qui si je ne m’abuse n’est pas une petite agence de has been sur le declin, a pu se planter de cible à ce point et nous sortir une signature digne de Bob le bricoleur.

    Comme le dit dlc, les Casto à Paris ça court pas les rues. Et CASTOCHE, ça me fait regretter le pseudo Patrick hurlant que j’ai tant conchié à l’époque, tellement c’est vilain.

    En tout cas, vu les avis qui circulent, les concepteurs-rédacteurs doivent être planqués au fond des catacombes en attendant que ça se tasse.

    Mes propos peuvent paraître exagérés, mais quand j’entends ce truc, la seule chose qui me vient c’est une grimace (et un sourire, j’avoue).

    J’aurais mis un Rouge, je crois …

  16. Christophe

    Moi (aussi) j’ai bien ris (nerveusement) en regardant la fin de la pub…

  17. prune

    @Le Publigeekaire: attention je pourrrais te prendre au mot ;)

  18. franck

    slogan pondu par les dirigenats de casto (cx’est du moins ce qu’ils avcancent) ! vraiment pas fameux – fallait voir la préxentation dans l’amphi – pas un bruit – es ce une erreur ? eh bien non ! en tout cas ils se sont grattés la caboche pour nous pondre un truc aussi moche – vivement les prochaines pub qui sont toutefois meilleures

  19. Coups de pub

    @TheAmnesic, @Baptiste : arrêtez de taper sur les créas, que les commerciaux et dirigeants d’agence fassent leur taff en empêchant le client d’imposer ses vues comme sur cette pub Casto. Trop facile de dire « ouais ils sont pas bon les cr et da de ce spot, ils ont pas trouvé mieux bouh même moi j’peux le faire », quand les équipes créatives se sont très certainement vu imposer ce slogan (et ils doivent en être les plus malheureux).
    Qu’on critique Casto, ouais, mais qu’on ne dise pas que c’est la faute des créas, c’est pas comme ça que ça se passe.

    D’autant plus que sur ce spot ils ont pas crédité de team, y a juste une « DC ».. :-p

  20. CARO

    @dlc: Je te conseille de revoir d’urgence les positionnements de magasin à Paris car
    1 la Défense
    2 Nation
    3 Clichy
    4 Avenue de Flandre
    … je ne sais pas si séduire les parigos c castoche faudrait il qu’ils sachent compter ;-)

  21. meriule

    Bien vu, j’abonde en ton sens. Chez casto, y’a tout ce qui faut(e)… : le goût, l’euphonie, le respect de l’autre.
    Argh… un cauchemar de CR, un vomitif d’auditeur. Sans doute un nouveau cas de mépris patent du couple annonceur/agence donc chacun se décharge au nez et à la barbe de l’autre. Retraçons le brief : il faut une signature « POPULAIRE » (comprendre pour des abrutis dégénérés) et mé-mo-ri-sable ! (du gros lourdingue donc). Et voilà, du somptueux, de la joliesse, un truc qui brille d’intelligence euphorique…
    Et pourquoi pas Casto’pov’con ?

  22. Le Publigeekaire

    @CARO: c’est vrai qu’il y a plus de magasins dans Paris, mais sur le fond, ça n’enlève rien au fait que c’est très minoritaire par rapport au réseau de distribution. Mais je ne vous apprends rien.

    @meriule: Ta dernière proposition m’a tué de rire.

  23. Francois

    Castoche c’est trop moche !

  24. dlc

    @CARO: Oui désolé, il semble y en avoir davantage. Je me suis contenté une recherche rapide sur Google Map. Mais qu’il y ait 2 ou 4 magasins, cela ne fait pas de Castorama une enseigne urbaine.

  25. Vanbrouche

    @Caro : l’attaque est petite, limite irrespectueuse.

    Il en reste que @dlc a raison sur le fond, qu’il y ait deux ou quatre Castorama sur Paris ne change rien.
    Ce nouveau positionnement est en total décalage avec son réseau de distribution et ses consommateurs.

    Castorama, c’est castoche : aïe, cela fait mal aux oreilles

  26. kiedis

    ahhh oui cet spot…quand j’ai vu la signature je me suis dis « omg! ce n’est pas possible d’avoir une signature aussi bidon! » enfin je sais que le client a pas mal de poids, mais comme même!

    j’ai l’impression d’écouter un camioneur dire « castorama c’est castoche » quand j’entend une telle phrase… et puis la langue française est riche en mots, pourquoi ne pas les utiliser au lieu de créer un mot aussi nul?

  27. Boris

    Gros manque d’identité au niveau du spot. La signature si elle survit à l’hiver, sera retenue en bien ou en mal, et on peut parier que Castoche deviendra le diminutif de la marque. Bonjour le positionnement bas de gamme, en contradiction avec le spot.

  28. Greg

    Ça pourrait ressembler à une joke ce truc. Je trouvais l’ancien slogan plutôt sympa, même s’il ne cassait pas des briques. Mais là… On retombe dans de la publicité primaire, avec un spot qui sonne bas de gamme pour une enseigne qui en prend un coup.

    Quoique l’on en parle de ce nouveau slogan, donc de la marque aussi. Un mal pour un bien, ou un mal tout court ?

  29. imposture

    Bah oui, précisément ils ont osé. Justement, dans votre billet vous citez Optic 2000 qu’on doit se bouffer depuis un paquet d’années… Le seul juge de paix en publicité est le score de notoriété et l’inclinaison de la courbe de vente. Je n’ai pas entendu dire qu’Optic 2000 souffrait de cette publicité. Ces gens vendent des lunettes et n’ont pas vocation philanthropique pour notre Jojo national (et son épouse en plus).
    Je ne dis pas que cette pub est un chef d’œuvre (tout comme la saga Optic 2000), mais le propos de la publicité est de fabriquer des messages simples et direct pou mémorisation… et action.
    Et puisque nous parlons de mémorisation, sur le coup, ne me demandez pas de citer en spontané l’ancien cleam de Casto, je n’en aucune idée !
    Comme disait Tonton, laissons au temps le temps…

  30. Pire de la Pub

    Tout a fait d’accord avec toi, (mais on en a déjà parlé via Twitter) quand j’ai entendu ça, j’ai hurlé « Mais pourquoiiiiiiiiiii ?????? » Pourquoi tout gâcher en nous ressortant le vocable du grenier !!!???? Que le responsable de cette bouse se dénonce !!

  31. Le Publigeekaire

    @imposture: Bon après le débat peut être sans fin car c’est aussi une histoire de goût. Évidemment, je ne remets pas en cause le principe même de la pub qui reste quand même la présence à l’esprit, mais je tempérerais ce que vous dites sur la partie « Action ».

    Ex : on a tous déjà eu une musique très énervante dans la tête dont on arrive pas à se défaire : le fait de se retrouver à la chantonner ne signifie pas du tout qu’on y adhère. Elle a juste réussi à s’agripper dans notre cerveau mais on peut se retrouver à la détester pour ça.

    Pour Optic 2000 (où j’avais fait une faute – corrigée grâce à votre intervention), je pense que la situation est tout de même un peu différente : sur le fond, la seule façon de ne pas aimer la pub, c’est de ne pas aimer Johnny. Si c’est le cas, ça rejaillit sur la marque, mais ça reste limité.

    Ici, ce que je trouve dommage, c’est qu’il y a eu faute de goût et qu’elle a été construite sur le nom même de l’enseigne. En transformant cette dernière en écho d’une blague de potache digne des meilleures maternelles, je trouve qu’on fait plus de mal à l’image de marque que le contraire. Mais je dis ça de mon point de vue publicitaire, le public n’est peut-être pas aussi tranché (même si j’ai vu passer beaucoup de messages spontanés de gens divers qui n’étaient pas tendres avec ce slogan).

  32. imposture

    @Le Publigeekaire: Action, vous l’avez compris c’est l’acte d’achat.
    Est-ce parce qu’une pub m’énerve, qu’une musique m’agace, que je ne vais jamais mettre les pieds dans un magasin ? Vaste débat… Je pense que tout les deux ne détenons aucune certitude quant à l’effet positif ou négatif de cette pub de Casto. La publicité n’est malheureusement pas une science exacte, et seul le temps et la trace de cette pub rendront leur verdict.
    Sinon pour la petite histoire mon fils de 13 ans adore… et mémorise.
    Je sais, ce n’est qu’un avis ;-)

  33. Le Publigeekaire

    @imposture: Vous êtes le deuxième (avec Glenn) à me parler d’enfants. Et c’est logique que ça leur parle car c’est une accroche simpliste qu’ils auraient pu inventer. Malheureusement, je ne crois pas que Castorama avait pour but initial de cibler les enfants, ces derniers ayant un pouvoir d’achat somme toute assez limité ;)

  34. Pingback: Thorfin le Pourfendeur

  35. Pingback: Idées à vendre » Blog Archive » Les shortcuts de la semaine

  36. Nolwenn

    OUF je suis rassurée de savoir que mes oreilles ne furent pas les seules à être très largement irrités par ces 3 secondes…
    Ce n’est vraiment pas digne d’une grande agence telle que Publicis, de pondre un truc comme ça, mais que s’est-il donc passé ? (c’est encore mieux que le Cluedo).

    Et contrairement à ce que disent certains commentaires, je trouve qu’une baseline aussi mauvaise (et ringarde…) que celle-ci incite très largement les gens à ne plus entrer dans ces magasins.

  37. maisloool

    Casto c’est casse-toi.
    Nous prennent vraiment pour des abrutis. A croire qu’ils n’embauchent que des babaches dans leur comité de direction pour pondre un tel truc. Alors j’imagine le niveau des vendeurs… Ca va pas nous faciliter la vie pour nos travaux tout ça…

  38. Le Publigeekaire

    @maisloool: Même si le terme babache me fait sourire et me rappelle le nord, détendons-nous dans les attaques. Le fait que la signature soit mauvaise n’a aucun lien avec la valeur des gens qui composent la société.

  39. Diyoris

    Dans le même style jeu de mot douteux :
    http://www.loire.fr/upload/docs/image/gif/affiche_til_09.gif

  40. OliverStreet

    Une toute petite chose !
    Lorsqu’une marque Leader veux capitaliser sur son affectif et son histoire, elle récupère simplement le « parlé » de la rue. Ne voyez pas dans « Castoche » le simple dérivé de « fastoche » mais aussi le surnom donné à la marque par nombre de ses clients. On disait « Monop » pour Monoprix, c’est maintenant une marque propre et aussi une enseigne bien réelle. Castoche est une récupération, simplement ! C’est affectif ! Ne dites vous pas « ma biche » ou « mon canard » ??? Ma castochette ???
    En tout cas, c’est gagné ! Pas si fastoche de faire le Buzz !

    PS : je n’ai aucune action chez Publicis !

  41. Publigeekaire

    @OliverStreet: Ahah, bien tenté.

    Faisons un google fight entre Casto :
    http://www.google.com/search?hl=fr&safe=off&client=firefox-a&hs=ZhF&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&q=casto&btnG=Rechercher&lr=&aq=f&oq=

    Et Castoche :
    http://www.google.com/search?hl=fr&safe=off&client=firefox-a&hs=DNa&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&q=castoche&btnG=Rechercher&lr=&aq=f&oq=

    Il semblerait que les gens aient plutôt tendance à dire Casto (Casto eux-mêmes dans leur vieille campagne « Chez Casto y-a-tout ce qu’il faut »).

  42. meriule

    @Publigeekaire: Effectivement, je suis client du CASTO de la Place de Clichy et de quelques autres et je n’ai jamais Ô grand jaaaamais entendu quelqu’un prononcer castoche, avec affection et « connivence » pour la marque. Ce n’est pas populaire, juste papuleux. Une plaie inaudible. Au pire, l’imprécation laborieuse d’un lépreux bricoleur qui aura tenté de psalmodier la chose dans un borborygme édenté… sinon je ne vois pas. Définitivement, les bras m’en tombent (encore).

  43. rolala

    j’ai pas tout lu, j’ai pas le temps, je suis arrivé ici par hasard; mais je prends le temps de laisser un com:

    vous devez sacrement vous faire chier dans la vie pour disserter la-dessus^^

  44. Le Publigeekaire

    @rolala: Nos vies vont très bien, merci pour elles :) (et c’est un blog de pub, donc on parle et on analyse… des pubs ? Bizarre en effet).

  45. Nonàl'uniformité!!!

    Salut à tous ,
    Je suis arrivé par hasard sur vos grandes théories à tous, et je suis tout à fait d’accord avec Rolala.
    Maintenant, je suivrai aussi l’avis de Oliverstreet pour dire qu’il n’est effectivement pas facile de faire le buzz, mais qu’apparemment, cela fonctionne au vus de vos réactions à tous. Pour ma part, je n’ai pas forcément adoré la pub, mais je l’ai retenue, elle est gravée (après l’avoir vue une fois), et il me semble que c’est bien là le but, non? Quant à savoir si la clientèle de chez Castorama, à travers cette pub, est considérée comme un groupe de débiles profonds, s’il vous plait, arrêtez de vous palucher, et de dire que tout est noir ou blanc… Il y a aussi du gris, du jaune, du bleu dans notre vie de tous les jours…Heureusement!!!

Ajouter un commentaire