web analytics

EyeStop, l’abribus du futur imaginé par le MIT


Le sujet du jour aurait eu toute sa place dans cet article sur la publicité en 2020.

Le Massachusetts Institute ot Technology (MIT) vient de dévoiler l’un des projets dont ses étudiants ont le secret, à savoir l’Abribus de la ville de demain.

EyeStop - L'Abribus du Futur

Celui-ci s’imagine bien sûr dans un contexte plus global, mais l’approche est intéressante. Comme le précise le site Culture Mobile, il pourrait avoir trois caractéristiques : informatif, interactif et communautaire (autant dire 2.0 – recevra-t-il des tweets prévenant d’un retard ou d’un accident sur la ligne ?).

EyeStop - L'Abribus du Futur

Intitulé EyeStop, il permettrait par exemple de planifier son trajet sur une carte interactive…
EyeStop - Abribus du Futur et carte interactive

… ou de recueillir des infos touristiques en attendant une correspondance.… Mais cela va plus loin car on pourrait imaginer que l’abribus évalue le nombre de bus nécessaires en fonction du nombre de personnes en train d’attendre.

Et cet abribus connaîtrait également sa déclinaison « Arrêt de bus », permettant des fonctions similaires (mais plus réduites).

EyeStop - Abribus du Futur - Arrêt

EyeStop - L'Abribus du Futur

EyeStop - L'Abribus du Futur

Je suis pressé de voir tout ça se mettre en place, surtout que cela devrait être écologique, avec des écrans à encre digitale qui ne consomment pas d’énergie, et que cela permettrait de développer massivement de l’affichage digital (géré avec du solaire) qui n’impliquerait pas l’impression d’affiches.

Plus d’infos sur le site dédié.

Decaux et Clearchannel n’ont qu’à bien se tenir, même s’ils seront très probablement les premiers sur les rangs. En attendant, vous pouvez toujours guetter les vitrines interactives en réalité augmentée.

by Le Publigeekaire // Geek, Publicité

9 Réponses à EyeStop, l’abribus du futur imaginé par le MIT

  1. .albin

    J’en veux !!!

    Vraiment sympa, de l’interactivité comme on aime !
    On rajoute quelques advertgames, et on voudra louper son bus avec plaisir !

    .albin

  2. kiedis

    ça a l’air sympa mais deux points me troublent:

    1) un machin avec ecran tactile m’a l’air pas assez ressistant aux personnes malveillantes qui voudront le casser…on le vera que dans les beaux quartiers qui ont tres tres peu de criminalité? ça ferait abribus pour riche alors

    2) ça mettra tous les affichistes à la rue, un metier qui disparait… mais c’est vrai la quantite de papier utilisé est allucinante….mais il y a quelque chose dans les affiches qu’on ne peut pas reproduire a l’ecran…un je ne sais pas quoi…les couleurs peut être…

  3. Mr K

    Un peu vieux comme sujet non ?

    http://www.trendsnow.net/2009/05/eyestop.html

    • Le Publigeekaire

      @Mr K : Salut ! Un article qui parle du futur ne peut pas vraiment être considéré comme vieux ou dépassé, si ? (même si j’ai bien compris ce que tu voulais dire). Je n’avais pas vu l’article sur Trendsnow (mais découvert sur Culture Mobile il y a deux jours), tu étais donc plutôt en avance mais à en croire les retours, nous étions plusieurs à être passés à côté.

      Sinon, tu as eu l’occasion de lire la prés développée par les étudiants dans le cadre de leur projet ? Les images complémentaires (carte, abribus avec descriptif) viennent de là.

  4. feo

    Me rejouis de le voir voler en éclats lors des manif, un mai 68 avec un gout prononcé pour le vol dans les airs des abribus electroniques ..
    Deja que les « personnes d’un certain âge » sont refractaires à internet et tout mode de gadgetisation si en plus, tu leur bourre le crane pendant qu ils attendent leur petit bus(…)
    Les designers, graphistes, architectes vivent decidemment pas dans le meme monde que moi, que nous…
    Allez…au suivant..

  5. Le Publigeekaire

    @kiedis: pour tes deux questions :

    – Ce n’est pas encore pour demain, et les écran font évoluer. Quand tu vois par exemple l’écran de l’iPhone, il est prévu pour résister à pas mal d’agressions. Alors dans 10 ans.

    – Pour les affichistes, leur métier est forcément amené à évoluer, pour des raisons de protections de l’environnement et juste d’évolution technologique. Ils se recycleront, comme dans tous les métiers, et seront formés à de nouveaux métiers (et je n’ai pas dit qu’il y aurait des écrans partout).

    Et tu dis « Abribus de Riches » car actuellement, ce genre de technologie coûterait un bras. Mais cela va finir par être généralisé. Dans les années 50, seuls les riches avaient une TV. Maintenant, les gens en ont plusieurs, quel que soit le milieu.

    @feo: commencer son discours en voulant détruire un concept qui n’existe même pas, c’est aussi vivre dans un autre monde.

    Voyons si dans 20 ans les personnes âgées seront si déconnectées que ça. Et reparlons-en.

  6. Anonyme JCD (hinhin)

    Hop hop hop, on a vu ce projet chez JCDecaux il y a 6 mois. Je dis ça, je dis rien.

    • Le Publigeekaire

      @Anonyme JCD : ton insolence n’a d’égal que ton faux anonymat. Et vu le métier de JCDecaux, j’ai envie de dire « Heureusement que vous l’avez vu avant ». Mais j’dis ça j’dis rien. Hinhinhin.

  7. Pingback: Le M.I.T imagine l'abribus de demain - Web and Luxe - Blog Luxe Marketing

Ajouter un commentaire