web analytics

Innovation ? Des seins en motion-control dans Ninja Gaiden Sigma 2…

Aujourd’hui, nous allons parler d’un (gentil) racolage technique et marketing avec les pubs destinées à annoncer l’arrivée imminente du jeu Ninja Gaiden Sigma 2 sur PS3.

Habituellement, le discours autour ce type de produit est centré sur le gameplay ou la réalisation ultra-léchée.

Un jour captivé par Ninja Gaiden...

Or, la société Tecmo qui a développé le jeu a également voulu mettre en avant une « véritable innovation ».

Et ce n’est pas rien, puisqu’il s’agit de la possibilité pour le joueur de contrôler en plus des mouvements habituels, le balancement des poitrines des plantureuses jeunes filles avec lesquelles il peut jouer (grâce aux Sixaxis).

Le spot ci-après est d’ailleurs centré à 100% sur cet argument de vente.

Evidemment, on pourrait trouver ça incroyable, mais ce qui est vraiment étonnant, c’est que personne n’y ait pensé avant, tant je suis sûr que les geeks coquins apprécieront (sans vraiment l’avouer) cette fonctionnalité.

Au final, je ne saurais pas trop dire si c’est l’une des meilleures pubs de jeu vidéo que j’ai pu voir, ou la pire tellement l’argument de vente vise très en dessous de la ceinture.

Mais si on prend ça avec humour, on peut juste se dire que le buzz va probablement prendre et que ce n’est au final pas bien méchant.

Quoi qu’il en soit, la deuxième vidéo opte elle pour une approche beaucoup plus traditionnelle, avec musique bourrine, joueur sous adrénaline et images qui donnent bien envie !

Sortie du jeu en France prévue le 2 octobre 2009. Source.

by Le Publigeekaire // Geek, Publicité

2 Réponses à Innovation ? Des seins en motion-control dans Ninja Gaiden Sigma 2…

  1. Cosmic Frog

    Là, je suis un peu partagé entre consternation et amusement. Parfait pour un buzz, non ? (bien joué le marketing…par contre l’humanité et la civilisation ont peut-être fait un pas en arrière…)

    • Le Publigeekaire

      @Cosmic Frog : oui, la campagne n’est pas vraiment subtile. Ce qui me fait le plus sourire, c’est l’approche « Innovation » du discours, alors que la réalité est surtout graveleuse.

      Mais je me dis aussi que ce spot est plutôt destiné à un public asiatique, et que culturellement, c’est peut-être plus « normal ». Ils ont quand même un passif au niveau des filles plantureuses dans les mangas, des étudiantes fan de cos-play, et des hommes qui achètent des culottes de collégiennes. Je ne fais pas bien sûr de généralités, tous ne sont pas dans cet état d’esprit.

Ajouter un commentaire