web analytics

Nouvelle pub Cadbury Dairy Milk – Zingolo


Cadbury a marqué les esprits ces dernières années par des spots totalement décalés qui ont notamment cartonné sur la toile (on peut citer Gorilla ou encore EyeBrows, cf cet article pour revoir les vidéos).

Les derniers essais ayant été moins fructueux, la marque a prévu de frapper un nouveau grand coup avec sa nouvelle pub intitulée Zingolo (développée par Fallon)

Nouvelle Pub Cadbury Zingolo au Ghana

L’idée : célébrer d’une façon unique la démarche « commerce équitable » de Cadbury sur ses approvisionnements en cacao, via le Ghana qui est au cœur de cette dernière.

Pour cela, la marque a lancé un « label maison » nommé Glass and A Half Full Records (sur le même principe que A Glass and A Half Full Productions qui apparaissait sur les autres pubs), et un album musical d’inspiration africaine.

Zingolo en est le premier single, (en vente sur itunes au profit d’associations caritatives ghanéennes), et il rend hommage au peuple ghanéen et à tout ce qui gravite autour de sa culture (dont bien sûr les graines de cacao !).

Allez, on ouvre bien grand les oreilles, et on se met dans le rythme de ZINGOLO !

A noter qu’il existe deux versions. Une longue qui est en fait un clip…

… et une courte pour la TV.

Tout ça est accompagné d’une campagne Print basée sur des peintures ghanéennes utilisant des techniques traditionnelles (mais dont je n’ai pas d’image pour le moment).

Source

by Le Publigeekaire // Buzz et viral, Publicité

6 Réponses à Nouvelle pub Cadbury Dairy Milk – Zingolo

  1. Le Planneur

    Je me suis un peu ennuyé là quand même…

    Déjà que je n’étais pas super fan de « Eyebrow »…

    Ils sont en train de me perdre nos amis de chez Fallon…

    • Le Publigeekaire

      @Le Planneur : tout d’abord, bonjour ami ! On en avait discuté, je n’ai pas compris le succès du Gorilla, et EyeBrows me paraissait étrange. Même si à force de le voir, on a du mal à trouver ça foncièrement mauvais. Je ne ferai pas le coup du « Ça a le mérite d’exister », je dirais plutôt que toutes leurs campagnes ont pour but de jouer dans un registre vraiment particulier.

      Ici, on peut dire beaucoup de choses. Comme le fait de s’approprier la culture ghanéenne à un niveau presque dérangeant. Mais tu as quand même une belle prod, une volonté de continuité, et des moyens plutôt bien pensés (créer un studio de production musicale, vraiment sortir le morceau et le vendre pour de bonnes œuvres).

      En fait, le cas de Cadbury me fait penser à celui de Burger King. Ils ont fait un premier coup (avec Whopper Freakout), puis ils ont essayé de reproduire le truc avec l’immonde Whopper Virgins, puis ils ont fait d’autres essais plus ou moins fructueux.

      Passée la première opération qui cartonne et où tu es vraiment étonné, il semble difficile de maintenir un cap créatif qui soit aussi bon, surtout quand tu essaies de reproduire ce qui a bien marché.

      Ça mériterait peut-être de tout remettre à plat, pour trouver de nouvelles pistes, et ça nécessiterait sûrement l’aide d’astucieux planneurs ;)

  2. Martin

    La pub évolue… enfin! Adaptez-vous les amis! Explorez!

  3. Le Planneur

    Je suis d’accord avec toi mais en revanche je trouve que le travail de Crispin Porter pour Burger King ces 5 dernières années est bien plus intéressant que ce que fait Fallon pour Cadbury.

    Au niveau du dispositif
    Car certes il y a eu l’erreur Whooper Virgin, mais au moins les « Whopper Freakout » puis « Whopper Sacrifice » ont été de vraies campagnes intégrées, pas juste de simple vidéos postées sur Youtube en soutien d’un spot TV et d’un site événementiel. De vraies bonnes strat’ comme on aime…

    Si à l’instant où je te parle je meurs d’envie de manger un Whopper c’est un peu à cause de Crispin.

    Et au niveau de la cohérence
    Pour moi, l’erreur de Cadbury c’est qu’ils n’ont pas compris ce qu’on attendait vraiment d’eux après Gorilla.
    Ils ont cru qu’il fallait continuer à nous donner du spéctacle (des spots léchés et acrobatiques) sans réaliser que ce que nous voulions c’était juste du pur divertissement ( et pas simplement une performance visuelle avec de la bonne musique, mais un supplément d’âme)…

    J’en veux pour preuve qu’il n’y a plus de chutes dans ce qu’ils font. J’entends par là qu’avec l’intro puis la montée de Phil Collins tu étais collé derrière ton écran à attendre que le Gorille s’énerve sur sa batterie. (tu vibrais, tu vivais quelque chose).
    Alors qu’aujourd’hui c’est presque impossible de regarder Zingolo en entier sans s’endormir ou zapper…
    (un peu comme leur spot Airport qui a finalement été très vite oublié).

    J’avais pourtant adoré ce que Fallon avait fait sur Wispa:
    http://www.youtube.com/watch?v=qNDNFoJMzUU

  4. Martin

    Dois-je te rappeler à quel point la fameuse pub du gorille de Cadbury a été descendue en flêche par toute l’industrie, avant d’être adulé…
    Avant toute chose, je pense qu’il faut saluer les initiatives qui nous sortent de l’ordinaire, et notamment du sacro-saint « 30 secondes », dominant encore majoritairement les réflexions en agence.
    Je ne parle pas ici de génie publicitaire concernant ce clip, mais encore une fois je salue cette volonté d’explorer d’autres formats, d’autres platformes, tout en conservant le message initial: l’engagement « équitable » de Cadbury. Rien que pour cela, la démarche de Fallon pour Zingolo, qu’on la trouve esthétiquement réussie ou non (après tout, tous les goûts sont dans la nature) est plus que louable. Mettre en avant son implication éthique et caritatif, son attachement (véridique ou non) envers une culture et un pays, à travers la promotion d’un artiste local, en respectant les codes graphiques et visuels de ce genre musical… Tout cela en fait un OVNI qui à le mérite encore une fois d’explorer de nouveaux horizons, non pas créatifs, mais tactiques.
    Moi en tout cas, je danse déjà au rythme du Zingolo!

    PS: Tout à fait d’accord avec toi sur le travail de CP+B, très belle agence (qui vient de perdre VW cela dit…)

  5. Le Publigeekaire

    @Le Planneur: Je ne connaissais pas Wispa, merci pour l’info. Et pour le reste, je suis au final d’accord avec l’analyse.

    @Martin: Le premier commentaire sort de nulle part, et voici la réponse du second :

    Personne n’est en train de s’accrocher au format 30s (je trouverais ça aussi ridicule que de dire que les médias sociaux vont tuer les médias traditionnels). Internet n’est pas apparu hier, et les Agences savent bien que la pub à l’ancienne, c’est terminé.

    Néanmoins, nombreux sont ceux qui tâtonnent le terrain et qui parfois sortent des opés imparfaites.

    Or, le web n’aime pas trop ce qui est moyen. Soit c’est hilarant, soit c’est totalement nouveau, totalement mignon, totalement affreux, totalement décalé… Mais si c’est un mix et qu’en plus on a l’impression de l’avoir déjà vu, forcément, ça fonctionne moins bien.

    L’opé de Cadbury est bien ficelée, et bien au dessus de ce que pourraient faire (et se payer) de nombreuses marques.

    Mais le propos ici est de discuter des meilleurs cas, et en amoureux de la pub qui tombe juste et de la strat bien pensée, d’échanger sur ce qui est très bien et là où ça flotte un peu plus.

    Néanmoins, le fait qu’on en parle signifie qu’il y déjà matière à débattre, et donc que Cadbury a déjà gagné (même s’ils ne reproduisent pas un buzz aussi fort que pour les épisodes précédents).

    En une semaine, ils doivent approcher les 80 000 vues et les 20 000 références Google – sans trop d’effort pour le diffuser sur les blogs. Donc s’ils mettent un petit coup de RP, ça peut probablement décoller.

Ajouter un commentaire