web analytics

Le Baseball peut-il jouer avec l’histoire ?


Voici une pub étonnante qui nous vient d’Italie et qui est réalisée par l’Agence Link.

Le brief : annoncer la tenue de la finale de la coupe du monde de Baseball du 22 au 27 septembre de cette année, dans le ville italienne de Nettuno.

Je vous invite tout d’abord à regarder la vidéo intitulée « All to be safe » (de préférence en plein écran) avant d’enchaîner sur quelques remarques.

Vous avez compris l’idée :à l’endroit où s’est tenu l’événement cité ci-dessus, 36000 soldats ont débarqué en 1944 pour y mener l’une des batailles décisives de la seconde guerre mondiale.

Le nom de la vidéo a un double sens, « All to be safe » s’adressant aussi bien aux joueurs de Baseball qui essaient de sauver le point, et aux combattants qui essayaient eux de sauver leur peau.

Ma question : n’est-ce pas vraiment très limite de faire un parallèle entre un événement aussi grave et une coupe du monde de Baseball ?

All to be safe, une vidéo pour annoncer la finale de la coupe du monde de Baseball

Est-ce raisonnable de sous-entendre que la gloire (s’ils l’ont connu de leur vivant) qu’ont pu connaître les combattants de l’époque est comparable avec celle de remporter une compétition ?

Car oui, les images sont belles, et on est contents parce que les joueurs qui courent ne se prennent pas des obus mais des balles de baseball. Mais je trouve tout de même qu’on assiste ici à un bel exemple de mémoire sélective dans le but de faire une pub plus marquante.

Mais peut-être que les créatifs voulaient faire un hommage… mais j’ai un doute, car la dernière scène respire très fortement le contentement devant l’aspect guerrier de la mise en scène…

Source.

by Le Publigeekaire // Publicité, Société

8 Réponses à Le Baseball peut-il jouer avec l’histoire ?

  1. Pierre

    La vidéo est très bien réalisée, j’aime beaucoup le traitement des couleurs.
    Par contre, l’utilisation de l’histoire est plutôt moyenne. Ici, on parle de baseball, donc l’opinion ne sera pas forcément alertée, par contre si ça avait été pour l’arrivée de la coupe du monde de foot avec des joueurs qui se font canarder à coup de ballons et qui doivent tirer en lucarne pour être sauvé. Tout le monde aurait été choqué.

  2. PrettyHugeGeek

    C’est pas tant le parallèle avec la guerre qui me gène, après tout, on utilise des allusions de ce type partout et pour promouvoir n’importe quoi… En fait, je crois que le problème c’est surtout qu’il s’agit de « cette » guerre. Parce que rappelons-le, il ne s’agissait pas juste d’un conflit territorial, économique ou politique, il était question de stopper les nazis. En ce sens, ça pose deux énormes problèmes, premièrement, comme tu l’as signalé, les soldats alliés ayant débarqué sur cette plage étaient bel et bien des héros (il y a toujours lieu de critiquer un soldat, bon ou mauvais, mais là je vois pas, ce sont des gens qui avaient toutes les raisons de se battre.) Et plus grave, je pense, c’est raviver un conflit qui n’est plus supposé exister. On a le droit de faire référence au passé, mais dans des conditions pareilles, n’est-ce pas mettre en doute le fait que l’Italie ne soit plus un Etat fasciste? Je me permets d’avancer cette idée car je sais par expérience que ces questionnements (si ce ne sont des suspicions) sont très présents dans la culture anglo-saxonne. Et que bien souvent (même si je pense que c’est un avis largement minoritaire) l’Italie comme l’Allemagne sont encore considérés comme des ennemis.

  3. lavideo.eu

    Pas mal cette pub, après tout, le sport est aussi un combat, certes plus pacifique.

  4. Cosmic Frog

    Un parallèle qui me choque beaucoup moins que l’affiche avec Hitler dans un de tes posts précédents pour ma part. Est-ce pour autant de bon goût ? Pas franchement non plus ;)
    Ce qui est étonnant, c’est d’utiliser un événement finalement assez lointain dans l’inconscient collectif…

  5. Le Publigeekaire

    @Pierre: 100% d’accord sur le fait que ça aurait créé un gros débat si le sport avait été plus connu en Europe.

    @PrettyHugeGeek: Tout d’abord bienvenue toi, et merci pour ce commentaire très intéressant. Par contre, là où je mets un bémol à ce que tu dis, c’est que la vidéo a été réalisée par des Italiens. On peut donc se demander si l’idée était vraiment de sous-entendre que ce pays peut être encore taxé de fasciste (et même si Berlusconi n’est pas le meilleur des démocrates, il n’a rien à voir avec le Duce en son temps).

    Par contre j’abonde dans ton sens sur le fait que les allemands ou encore les italiens peuvent être considérés comme des ennemis. Une partie de ma famille est d’origine allemande, et quand on parle d’allemagne, les gens ont vite fait de parler de « Schleux », de « boches », et de rappeler à tous que ce pays est rempli de nazis…

    @Cosmic Frog: Malheureusement, tu dois te tromper ! Je connais l’affiche dont tu parles (concernant le sida je pense), mais je n’ai pas blogué sur Hitler. La création m’avait fait mal au bide tellement ça avait encore une fois pour but de choquer facilement.

    Par contre, on peut reparler du cas du 11 septembre, et notamment du film DDB / WWF qui reprend lui aussi une catastrophe (et même si c’était moins étendu, on ne fait pas de degré dans l’horreur) pour des raisons très discutables.

  6. Cosmic Frog

    #oups

    Mea culpa, je l’ai vu autre part en effet ! Toutes mes excuses pour la confusion.

  7. Le Publigeekaire

    @Cosmic Frog: Pas de souci, la comparaison était totalement pertinente !

  8. PrettyHugeGeek

    Ah pardon, j’étais persuadé qu’il s’agissait d’un spot américain… (pourtant c’est écrit noir sur blanc que ça vient d’Italie au début ^^’).

Ajouter un commentaire