web analytics

Strip-tease Sexy + éventrement = succès ?


Bon, tout d’abord un disclaimer. Si vous êtes un peu sensible, n’allez pas plus loin.

Ensuite, posons le sujet du jour :

- Une Agence de pub néerlandaise appelée Revolver Media Production.
- Une Pin-up fétichiste et végétarienne appelée Ancilla Tilia.
- Un compte à rebours qui s’est terminé le 22 juin dernier et qui donnait le top-départ d’un strip-tease de l’amie Ancilla.

Jusqu’ici, rien d’affreux, j’en vois même certains qui ont regagné de l’intérêt pour cet article.

La question est la suivante : tous ces éléments sont destinés à faire passer un message… Mais lequel ?

ancillastript

La réponse : alors qu’Ancilla s’effeuille tranquillement, elle est soudainement stoppée par un pécheur qui l’assomme, et qui commence à la dépecer vivante comme un vulgaire poisson.

Pourquoi ? Parce que le message est le suivant : vous trouvez ça barbare, et pourtant, ça ne dérange personne que l’on éventre des poissons vivants…

Nous sommes donc devant une opération virale plutôt choc pour l’association Wakker Dier (aussi connue sous le nom d’Animals Awake, association pour la protection des animaux et pour l’abolition de la bio-industrie). qui nous invite à nous Wakker Dier, ou en français, à nous réveiller.

La façon d’amener le sujet est un peu particulière, surtout qu’on cumule ici avec une belle utilisation abusive de l’image de la femme et de sa nudité, histoire de faire du Buzz (et d’après l’Agence, ça semble très bien fonctionner).

Je vous laisse juger de la pertinence de la forme avec la vidéo ci-après et avec le site dédié, et vous invite à réagir dans les commentaires.

Via

by Le Publigeekaire // Buzz et viral, Digital

8 Réponses à Strip-tease Sexy + éventrement = succès ?

  1. Herve

    Les moyens sont en effet « choc »… tout autant que le message à faire passer ! Moi je dis bravo, superbe réalisation.

    • Le Publigeekaire

      @Herve : je comprends qu’on puisse se dire que c’est bien fait. Mais je trouve que ce genre d’assos, à la manière de PETA (comme nous le rappelle @@Lülü), ont un peu trop tendance à associer Filles dévêtues et messages ultra violents pour afficher les mauvais comportements. Mais bon, ça semble fonctionner.

      @Lülü : thanks a lot pour le compliment et pour le commentaire. J’ai aussi une impression tenace concernant cette campagne : l’Agence voulait faire un Buzz, elle a proposé le truc à l’association qui n’a pas de budget et qui s’est dit « Oh, une opportunité ». Des deux côtés, c’est l’occasion de faire sa pub. Et la taille des Crédits précisant que Revolver a fait le site me conforte dans cette idée (avec un « vrai » client, l’Agence n’apparaît pas – ou peu).

      Sinon, je viens de lire ton « Invasion des Pubs en carton » et j’ai beaucoup aimé ! C’est vrai que cette tendance des pubs pseudos faites mains est très forte en ce moment (mais pas que dans la pub, tu le retrouves aussi dans beaucoup de clips). Tout comme dans certaines vidéos Buzz de marques, où là aussi ils font en sorte que ça donne un effet « fait à l’arrache » alors que tu as des vraies productions derrière.

  2. Lülü

    Je trouve que c’est particulièrement gratuit et sans cohérence… Après si le buzz marche, ils ont réuSsi leur coup. Personnellement, ça ne va pas me faire militer pour un meilleur traitement de la poiscaille.

    A croire que ce genre d’organisation ne communique qu’avec des culs. Je pense à Peta qui avait lancé des contenus et des sites plutôt vulgos à base de filles et de légumes.

    (très bon blog soit dit en passant, j’y passe de plus en plus souvent)

  3. Greg

    Il faut d’abord savoir que PETA est loin d’être la plus éthique des organisations de défence des animaux. De nombreux partisants de la cause animale, comme moi, ne sont pas d’accords avec bon nombre de pratiques de PETA. Maintenant, l’avantage est que PETA parvient à toucher le grand public là où les plus petites associations ont du mal à perçer.

    En ce qui concerne le fait d’utiliser des femmes séduisantes, je trouve consternant qu’on soit obligé d’en arriver là pour toucher un peu les gens! Puisque jouer sur l’altruisme ou l’empathie ne semble pas fonctionner, on tente la séduction…C’est dommage, mais c’est comme ça! Si l’être humain est devenu trop égoïste pour écouter les appels à l’aide conventionnels lancés par les associations, on tente la corde sensible: l’attirer par ses couilles!

    • Le Publigeekaire

      @Greg : merci pour ton intervention Greg, c’est très intéressant d’avoir le point de vue de quelqu’un qui est directement lié au sujet. Et je crois que tu soulèves un aspect essentiel : la difficulté de toucher le grand public sur des sujets de société, de santé publique, de défense des animaux… Il est très facile de se pencher vers les clichés ou les images racoleuses, car on se dit que ça parlera à beaucoup de gens et qu’au moins, le message sera entendu.

      Mais entendu ne veut pas dire qu’on y adhère. Et concernant cette campagne, tu parles d’attirer par les couilles. Et ça rappelle une nouvelle fois l’incohérence de l’ensemble et renforce mon idée sur le Buzz fabriqué. Elle n’est destinée qu’aux hommes ? Les femmes sont à mon avis des interlocuteurs autant voir plus importants sur ce genre de sujets, pour la force sensible qu’elles possèdent souvent plus que les hommes, et pour l’influence qu’elles peuvent avoir indirectement sur leur entourage masculin.

  4. Greg

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, cette campagne ne me semble vraiment pas être idéale, et ne s’adresse visiblement qu’aux hommes (ou en tous cas, en grande partie). Mais, encore une fois, ici on a cherché à être vu, mais je ne suis pas convaincu que ça va amener plus de gens à rejoindre leur cause.

    Je pense que la séduction n’est pas le meilleur moyen pour rallier les gens à des causes comme la défence de la nature, des animaux ou de l’environnement. Il faudrait commencer par une prise de conscience et une information claire et objective. Pas besoin d’être émotif, altruiste ou quoique ce soit pour se rendre compte que la Terre et ses habitants sont en danger.

    ps: si ça t’intéresse, je suis en pleine rédaction d’un mémoire de maîtrise à propos de la transmission des rumeurs électroniques (mais les résultats seront, je pense, adaptables au buzz marketing et donc au bouche à oreille en général). Plus d’infos sur mon autre blog: http://www.monkeywatcher.com
    Bref, la séduction à tout prix ne me semble pas être la solution au problème. Et là, je te rejoins à 100%, le buzz fabriqué; ça n’a aucun intérêt. On perd l’essence même du bouche-à-oreille spontané, puisqu’on orchestre la campagne, on la réfléchit, on la mesure et on influence le bouche à oreille provoqué autant qu’on peut (générallement pour faire pencher la balance vers un produit ou un service).

  5. Le Publigeekaire

    @Greg : pour ton mémoire, le sujet est très intéressant. Pour ton info également, moi j’avais fait un mémoire sur la gestion de Crise sur le Web : les crises du réel qui se propageaient sur le Web et étaient amplifiées, et les crises (cybercrises) qui apparaissaient sur le Web et qu’il fallait gérer dans le réel. La rumeur électronique faisaient donc partie intégrante du dossier. Mais bon, c’était il y a quelques années, et le sujet de la rumeur a pris une toute autre ampleur.

    Donc je serai ravi de le lire, ça va être passionnant.

  6. pred4ever

    a voir aussi en SHOKING « VIDEO » a pensé que c’est vraiment une tendance air du temps viral… est ce réellement nécessaire pour une prise de conscience ?

    http://www.youtube.com/watch?v=uMV2is6oy_U&feature=player_embedded

Ajouter un commentaire