web analytics

Nouvelle campagne Scrabble : The Beautiful World, ou comment dépoussiérer sa marque et étonner malgré la crise

Quand on pense à la marque Scrabble, on imagine de (très) longues soirées en famille, ou une bande de petits vieux dont le principal hobby est d’apprendre par cœur le dictionnaire (les mêmes que l’on retrouve dans l’après-midi devant Des Chiffres ou Des Lettres)…

Scrabble avait déjà commencé à casser cette idée en fin 2008 avec un premier film (intitulé Sumo) et des annonces presse (vues notamment aux Eurobest 2008) de sa campagne « The Beautiful World » :

beautifulworld1

A l’occasion de son 60ème anniversaire, la marque a décidé de continuer dans cette voie. Et pour tout dire, c’est un vrai bonheur ! En voyant les spots TV (diffusés depuis le 23 avril), on croirait que l’annonceur, c’est MTV. C’est beau, c’est hype, et en plus, c’est stratégiquement malin. Alors que certains clients tendent à se recroqueviller en cette période de trouble, Scrabble et son Agence Ogilvy & Mather Paris nous mettent une bonne grosse claque et nous prouvent qu’avec de la volonté, on peut faire des miracles (en prenant au passage le risque de revoir profondément son positionnement).

Voici donc les 2 nouveaux spots (Yoga et Hula), qui comme l’indique le site d’Ogilvy, sont basés sur l’idée de « faire jaillir le pouvoir des mots et de faire imaginer à quoi pourrait ressembler une grille Scrabble si les mots prenaient vie » !

Source : Mry.

by Le Publigeekaire // Publicité

5 Réponses à Nouvelle campagne Scrabble : The Beautiful World, ou comment dépoussiérer sa marque et étonner malgré la crise

  1. Pingback: Nouvelle Pub Scrabble « Moustier-City

  2. joss

    Hello,

    Très cool campagne, en effet.
    On sait d’où vient la musique?

  3. Stève

    La campagne est très sympa ! Juste un petit problème de traduction. Les français ont transformé « beautiful word » (comprenez le jeu de mot avec « beautiful world ») par « bravo les mots ». C’est dommage de ne pas avoir passé + de temps sur le slogan.

  4. Pingback: Les stylos BIC font leur pub et se dépoussièrent avec brio | Le Publigeekaire

Ajouter un commentaire