web analytics

Le marketing clin d’oeil : le privilège des grands – Nike, Onwards

Ne nous mentons pas, 99% des pubs ont un point commun : un bon gros logo. D’abord parce que ça rassure le client, ensuite, parce qu’on ne dépense pas des millions d’euros (je dis pas de dollars, ça vaut plus rien hé hé…) pour ne pas être BIEN vu.

Certes… A moins que… A moins que notre notoriété soit déjà totale et que l’on puisse ainsi plus facilement se pencher sur de nouveaux terrains.

Je vous présente donc un très joli film d’animation intitulé « Onwards » (littéralement, « En avant »), réalisé par James (Amos) Jarvis – illustrateur britannique et Designer de jouets, dont la plupart des personnages ont la caractéristique d’avoir une forme de « patate » – et sponsorisé… par Nike.

Exemples de jouets de James Jarvis
James Jarvis 1
James Jarvis 2

La force de la vidéo est de combiner un formidable univers (celui de James Jarvis) avec un clin d’œil à l’univers de la marque (notre Monsieur Patate court tout le long), mais en limitant la présence de Nike à sa plus simple expression : « Nike presents » en phrase introductive.

Sur les 5 minutes que dure le film, vous ne verrez aucune « virgule » (le logo de Nike), aucun logo, aucun lacet de chaussures… Vous vous laisserez juste porter par un graphisme épuré qui vous raconte tout, sauf de la réclame. En bref, du marketing clin d’œil que seuls ceux qui sont déjà tellement hauts peuvent se permettre de mettre en place. Nike a réussi sur le terrain de la notoriété, et entend maintenant amplifier la profondeur de son univers.

by Le Publigeekaire // Art, Publicité

2 Réponses à Le marketing clin d’oeil : le privilège des grands – Nike, Onwards

  1. aK

    est-ce que c’est inversement proportionnel au nombre d’emplacements publicitaires marqués juste d’une virgule ?

  2. DSampaolo

    Nike est aussi présent dans le titre de la vidéo « Nike – Onwards by James Jarvis », qui apparait quand la souris survole le player. Comme quoi, même sans logo, la marque est bien présente ;)

Ajouter un commentaire